L'influence des limitations de la mémoire de travail sur les effets de complexité lors de la lecture des phrases

par Manuel Gimenes

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de François Rigalleau.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'étudier le rôle de la mémoire de travail en compréhension de phrase. Dans une première partie, plusieurs facteurs (complexité syntaxique, notation, degré d'indépendance entre traitement et stockage) sont manipulés dans une tâche d'empan de lecture. Les résultats suggèrent que les composantes de traitement et de stockage sont en compétition pour un même réservoir de ressources cognitives. Dans la deuxième partie, nous montrons que les lecteurs peuvent devenir sensibles en temps réel à l'omission d'un verbe dans une phrase très complexe si le statut référentiel des noms est modifié ou si un traitement syntaxique approfondi est demandé. La dernière partie montre que l'omission d'un verbe diminue l'effet d'une pré-charge sur les performances. En conclusion, l'ensemble des résultats montre que la mémoire de travail a un rôle en compréhension de phrase, et que l'être humain peut comprendre des structures récursives complexes sous certaines conditions

  • Titre traduit

    ˜The œinfluence of working memory limitations on the complexity effects during sentence reading


  • Résumé

    The goal of this thesis is to study the role of working memory in sentence comprehension. In a first part, some factors (syntactic complexity, scoring type, degree of independence between processing and storage) are manipulated in a reading span task. The results suggest that processing and storage components use the same cognitive resource pool. In the second part, we show that readers can become sensitive on-line to the omission of a verb in a very complex sentence if the referential status of the nouns is modified or if a deep syntactic processing is required. The last part shows that the omission of a verb reduces the effect of a pre-load on performance. This result confirms the memory cost explanation of the missing verb effect. The overall results show that working memory has a role in sentence comprehension, and that the human being can understand complex recursive structures under some conditions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (260 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 180-207 : 335 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.