Traitement des classes lexicales lors de la lecture et de la compréhension de textes

par Carol Haro

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Ranka Bijeljać-Babic.

Soutenue en 2006

à Poitiers , en partenariat avec Université de Poitiers. UFR de sciences humaines et arts (autre partenaire) .


  • Résumé

    Cette recherche s'inscrit dans le cadre du traitement des classes lexicales lors de la lecture et de la compréhension de textes, avec comme point de départ, le traitement des items lexicaux : items de la Classe Ouverte (CO) et de la Classe Fermée (CF). Quatre hypothèses explicatives de l'effet d'omissions de lettre (Healy, 1976) mettant en évidence des omissions plus importantes pour les lettres cibles appartenant aux items de la CF, ont été proposées. Cependant, une analyse plus détaillée de la littérature met en évidence une utilisation abusive d'une catégorie de la CF (les articles) qui pourrait expliquer ce phénomène puisqu'ils ne sont pas représentatifs de cette classe lexicale. L'objectif de ce travail était, d'une part de répliquer les résultats de la littérature, mais, cette fois en langue française, et, d'autre part, d'étudier plus en détail les items de la CF. Les résultats de nos cinq expériences, utilisant les tâches de barrage de lettres, mettent en évidence l'effet d'omissions de lettre classique quand les items utilisés sont majoritairement des articles. Cependant, lorsque les items de la CF sont plus variés, particulièrement avec l'utilisation de pronoms, cet effet disparaît. Les résultats montrent également une non homogénéité de la CF (e. G. , traitement différent entre articles et pronoms et les conservent en mémoire pour la suite du traitement. Par conséquent, la détection de la lettre bien qu'influencée par la classe lexicale et la fréquence des items contenant la lettre cible, serait plus à même d'être expliquée par des aspects syntaxiques et grammaticaux. Nous proposons donc notre propre hypothèse grammaticale mettant au premier plan le rôle grammatical de l'item au sein de la phrase et sa relation au groupe verbal : les mots qui assignent ou qui reçoivent un Cas Abstrait font l'objet de moins d'omisssions que les mots qui ne sont pas impliqués dans une relation casuelle (qui n'assignent pas et qui ne reçoivent pas de Cas).

  • Titre traduit

    Processing of lexical classes during reading and comprehension of texts


  • Résumé

    The framework of this study relates to the processing of lexical classes during reading and comprehension, where the starting point lies in the processing of the following lexical items : Open and Closed Classes (OC and CC). Four hypotheses of the missing-letter effect were proposed in order to explain the more important omissions of the target letters pertaining to the CC. However, a more detailed analysis of the literature shows an abusive use of one of the CC categories, notably, the articles. A reason for this fact is explained by the articles not being representatives of this lexical class. The purpose of this study was to verify if the results from the literature could be replicated in French language, and to examine in detail the items of CC. The results of five experiments using tasks of stopping letters show that the classic "missing-letter effect" takes place when the items used are mostly articles. However, when items of the CC are varied more, particularly with the uses of pronouns, such effect disappears. The results also show a non homogeneity of the CC (for example, processing is different between the articles and the pronouns, but equivalent between different pronouns). This last point is also supported by an on-line experiment suggesting that participants treat correctly the pronouns and store them in memory for further processing. Consequently, although the detection of the letter is influenced by lexical class and frequency of the items containing target letter, it would be better explained by syntactic and grammatical aspects. Thus, we propose our own grammatical hypothesis that puts forward a grammatical role of the item in the sentence and its relation with the verbal group : the words which are assigned or receive an Abstract Case are less affected by omissions than the words that are not involved in the casual relation (that do not assign and receive a Case).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (239-lviii p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 207 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Maison des sciences de l'homme et de la société. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.