Vagues de fusions-acquisitions : une analyse empirique du cas européen

par Lucian Viorel Briciu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Christian Aubin.


  • Résumé

    Deux questions sont traitées dans cette analyse d’économie appliquée des fusions-acquisitions (F&A) en Europe. En premier lieu, le profil temporel des mouvements de F&A est étudié en comparaison avec le cas américain. Les F&A en Europe évoluent par vagues généralisées à l’ensemble des pays et des secteurs. Deux vagues sont mises en évidence, mais avec des caractéristiques moins différenciées d’une vague à l’autre que ce qui a pu être observé aux Etats-Unis. La pertinence de diverses analyses est ensuite évaluée, sur données de panel, en testant l’hypothèse d’une hausse, pendant les vagues, de l’influence des facteurs considérés. Ces analyses sont regroupées en trois logiques : financière, industrielle et stratégique. Si la plupart des explications avancées peuvent être acceptées au niveau agrégé, des différences apparaissent selon les pays ou secteurs, suggérant une complémentarité des explications. Parmi elles, celles qui mettent en avant une logique stratégique en termes de gestion de la dépendance à l’égard des ressources et d’acquisition de nouvelles compétences semblent être dotées d’un pouvoir explicatif plus large.

  • Titre traduit

    Waves of mergers-acquisitions : an empirical study of the european case


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This applied economic study of mergers-acquisitions (M&A) in Europe deals with two questions. Firstly, it examines the temporal aspect of M&A movements compared with the American case. The European M&A occur in waves generalized over all countries and sectors. The study highlights two European waves whose characteristics are less differentiated from one wave to another in comparison with the American ones. Secondly, it assesses the pertinence of different analyses using panel data. It tests the hypotheses of a rise in the impact of the factors considered. These analyses are based on three logics: financial, industrial and strategic. If most of the explanations could be accepted at aggregate level, some differences appear depending on countries and sectors, suggesting therefore a complementarity of these explanations. Among these, the explanations based on a strategic logic in terms of management of dependence resources and in terms of access to new skills (competences) better explain the activity of M&A in Europe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [197]-212

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.