Un cadre formel générique pour la modélisation d'IHM multi-modales : cas de la multi-modalité en entrée

par Nadjet Kamel

Thèse de doctorat en Informatique et applications

Sous la direction de Yamine Aït-Ameur et de Patrick Girard.

Soutenue en 2006

à Poitiers .


  • Résumé

    Nos travaux proposent un cadre méthodologique formel générique permettant la conception formelle d’IHM multi-modales et la formalisation de l’expression et de la validation de propriétés d’utilisabilité associées. Ce cadre s’appuie sur un même modèle formel unifié autour des systèmes de transitions. Dans une seconde partie, nous montrons comment les modèles issus du cadre générique sont mis en oeuvre dans des techniques formelles particulières et hétérogènes du point de vue de la sémantique. Deux catégories de techniques sont abordées. La première fondée sur le model-checking avec deux approches, l��une à base de variables d'états et de la logique temporelle arborescente CTL avec l’outil SMV et l’autre à base d'actions et de la logique temporelle linéaire LTL avec l’outil Promela/Spin. La seconde catégorie de technique mise en oeuvre est fondée sur la preuve interactive et sur le raffinement. Elle met en oeuvre la méthode B dans sa version événementielle.

  • Titre traduit

    ˜A œgeneric formal framework for the modelisation of multimodal HCI : input multimodality case


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Our work proposes a generic formal methodological framework allowing the formal design of multimodal HCI and the formalisation of the expression and the validation of associated usability properties. This framework is based on the same formal model based on the transition systems. In a second part of the work, we show how the models issued from the generic framework are implemented in particular and heterogeneous (from the semantics point of view) formal techniques. Two categories of formal techniques are put into practice. The first one is oriented towards model-checking with two kinds of temporal logics, one uses state variables and the branching temporal logic CTL with SMV while the other is based on actions and uses linear temporal logic LTL with the Promela/Spin. The second category of used formal technique is based on proof and refinement within the event B method.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (xvi-170 p.)
  • Annexes : Bibliogr. [121] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06/POIT/2356
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.