Calcul de groupe d'homologie sur des structures simpliciales, simploïdales et cellulaires

par Samuel Peltier

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Pascal Lienhardt et de Laurent Fuchs.


  • Résumé

    Dans plusieurs domaines de l'informatique graphique des structures combinatoires sont utilisées pour décrire des objets subdivisés en cellules (sommets, arêtes, faces, volumes, etc. ). Un problème commun à tous ces domaines est la caractérisation de propriétés structurelles (topologiques) des objets manipulés. L'homologie est un invariant topologique permettant de catactériser le nombre de "trous" d'un objet pour chaque dimension (i. E. Nombre de composantes connexes en dimension 0, nombre de trous en dimension 1, nombre de cavités en dimension 2, etc. ). Le cadre général de cette étude est le calcul de groupes d'homologie et des génerateurs de ces groupes pour des structures simpliciales, simploïdales et cellulaires. Le chapitre 2 introduit les notions de base de topologie. Dans le chapitre 3, nous décrivons et discutons de différentes méthodes de calcul (matricielles et incrémentales). Le chapitre 4 est consacré aux ensembles simploïdaux et au calcul de leurs groupes d'homologie.

  • Titre traduit

    Computation of homology groups on simplicial, simploidal and cellular structures


  • Résumé

    In many domains of computer graphics, combinatorial structures are used to describe objects subdivided into cells (vertices, edges, faces, volumes. . . ). A common problem in each domain is to characterize structural (topological) properties of handled objects. Homology is a topological invariant which characterizes the number of "holes" of an object in each dimension (i. E. Number of connected components in dimension 0, number of holes in dimension 1, number of cavities in dimension 2. . . ). The general framework of this study is the computation of homology groups and generators of these groups for simplicial, simploidal and cellular structures. Chapter 2 introduces basic notions of topology. In chapter 3, we describe different methods for computing homology groups (matricial and incremental). Chapter 4 is devoted to simploidal sets and to the computation of their homology groups.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. [82] réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06/POIT/2301-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.