L' apprentissage de l'espagnol, langue étrangère, par l'apprenant bilingue franco-malgache

par Soloalijaona Randriamasinony

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Christian Lagarde.

Soutenue en 2006

à Perpignan .


  • Résumé

    Cette thèse a pour cadre le contact de langues dans le domaine aussi bien social qu’éducatif et pour objet « l’apprentissage de l’espagnol, langue étrangère, par l’apprenant bilingue franco-malgache ». En effet, l’apparition des erreurs, souvent inexplicables, dans les productions essentiellement écrites des apprenants en espagnol a suscité de nombreuses questions d’ordre à la fois linguistique et didactique sur leur origine. Parmi les quatre langues - le malgache, le français, l’anglais, et l’espagnol - mises en contact dans le contexte scolaire et donc dans le « cerveau » de l’apprenant, le français en aurait été retenu comme principale cause dans la mesure où l’origine commune des deux langues romanes impliquerait une réussite ou un échec, a priori partagés entre elles lors de l’apprentissage de l’espagnol. Or, l’analyse sous différents angles des corpus constitués de déroulements des cours - input et intake - et de productions des apprenants - output - a fait ressortir d’autres domaines susceptibles d’en fournir des explications plus plausibles. Les dimensions sociale et psychologique de la langue caractérisent l’interlangue non seulement comme un amalgame des systèmes pré-acquis mais aussi comme un ensemble des « sous-systèmes » selon lesquels la langue cible ne s’acquiert que de façon procédurale.

  • Titre traduit

    The learningof spanish as a foreign language by the bilingual franco-malagasy learner


  • Résumé

    This thesis analyses the contact of languages in both the social and educational domain and focuses on «the learning of spanish as a foreign language by the bilingual franco-malagasy learner». Indeed, the often inexplicable errors made in work, for the most part written, produced by learners of spanish has aroused numerous questions of both a linguistic and didactic nature with regard to their origin. Amongst the four languages – malgache, French, English and Spanish – used in an educational context and therefore in the learner assimilated was French whereby the common origin of two romance languages would imply either success or failure, a priori shared between the two at the time of learning Spanish. However, the analisis taken from different perspectives of the corpus constituted from the carrying out of classes – input and intake – and from the work produced by the learners – output – brought to the forefront other domains susceptible to providing some of the more plausible explanations social and psychological dimensions of the language characterise the interlanguage not only as an amalgam of previously acquired systems, but also as a combination of the «sous-systems» according to which the targzet language is acquired in a purely procedural manner.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (705 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 646-668

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2006 RAND
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.