La discours néo-zapatiste, 1994-2001 : fondements, influences idéologiques et médiatisation d'une lutte pour la dignité et contre la mondialisation libérale au Mexique au début du XXI° siècle

par Jacques Ossieyi

Thèse de doctorat en Etudes ibériques et latino-américaines

Sous la direction de Pierre-Luc Abramson.

Soutenue en 2006

à Perpignan .


  • Résumé

    La lutte pour la dignité humaine, la lutte contre la mondialisation, les pertes humaines duesaux fondamentalismes religieux, la lutte contre toute forme de discrimination, la lutte pour la protectionde l’environnement, etc. , sont, aujourd’hui comme jamais auparavant, au coeur despréoccupations quotidiennes des hommes et des femmes à travers les cinq continents. Avec la fin de la Guerre froide, l’insurrection néo-zapatiste du Chiapas, le 1er janvier 1994, apparaît commela première tentative de réponse à toutes ces problématiques. Refusant de calquer les vieux schémasdes guérillas des années 1960-1980, le néo-zapatisme a su se faire une place dans l’esprit de ceux qui,au Mexique comme partout ailleurs, luttent pour la justice, la paix et la démocratie. Loin d’ignorer la complexité de ces questionnements, cette thèse projette tout simplement de présenterle discours néo-zapatiste dans ce qu’il a de plus novateur et de montrer comment il se sert de la mémoireet évolue dans le présent pour essayer de « construire un monde dans lequel il y ait beaucoup de mondes »,en comptant sur la société civile nationale et internationale et en se servant des médias et d’Internet.

  • Titre traduit

    ˜The œneo-zapaytist speech, 1994-2001 : bases, ideological influences and mediatization of a fight for dignity and against globalization in Mexico at the begining of XXI° century


  • Résumé

    The fight for human dignity, the fight against globalization, the human loses owed to religious fundamentalisms, the fight against any form of discrimination, the fight for the environmental protection, etc, are, today like never before, in the middle of the daily concerns of the men and the women through the five continents. With the end of the Cold War, neo-zapatist insurrection on the january 1st 1994 seems to be like the first attempt at the response to all these problems. Refusing to copy the old tradition of the guerrillas of the years 1960-1980, the neo-zapatism knew to be made the place in the spirit of those which, in Mexico like everywhere else, fight for justice, peace and democracy. Far from being unaware of the complexity of these question settings, this thesis quite simply projects to present the neo-zapatist speech in what it has of more innovative and to show how it uses the memory and evolves in the present to try to « build a world in which there are many worlds », while counting on the national and international civil community and while being useful of the media and Internet

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 322-332. Index. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2006 OSSI

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.