La noblesse du Premier Empire français : l'identité nobiliaire réinventée

par Anne Sandrine de Luca

Thèse de doctorat en Histoire du droit et des institutions

Sous la direction de François-Paul Blanc.

Soutenue en 2006

à Perpignan .


  • Résumé

    Alors que l'on croyait la noblesse à jamais bannie de nos institutions au lendemain de la Révolution, Napoléon crée en 1808 une nouvelle aristocratie. L'élaboration de la noblesse ne peut se comprendre que replacée dans le cadre de la construction du pouvoir napoléonien : elle contribue à assurer la légitimité et l'exercice effectif de l'autorité de l'empereur ; en ce sens, cette noblesse est politique. Mais elle s'inscrit également dans une démarche de propagande, en tant que noblesse d'apparat et participe ainsi au prestige de Napoléon. Il s'agit donc d'un véritable accessoire du pouvoir et l'empereur entend à ce titre distinguer ses membres du reste des citoyens : sans parler de privilèges, les titrés bénéficiaient néanmoins de certaines attentions. Si on ne peut juridiquement la qualifier d'ordre, la noblesse d'Empire n'en demeure pas moins un corps particulier au sein des citoyens.

  • Titre traduit

    ˜The œnobility of the french first Empire : noble identity reinvented


  • Résumé

    At the moment when all thought that the nobility had been banished for ever, Napoleon in 1808 created a new aristocracy. The creation of a new nobility cannot be understodd outside the frame of the construction of napoleonic power : this creation helped ensure the legitimacy in the regime's exercise of power, indeed, in this sense, the nobility is thoroughly political. But it should also be set in the context of the creation of propaganda, in other words it was also a nobility for napoleonic pomp and prestige. It was very meuch an accessory of power and the emperor clearly wanted to set this group above the mass citizens : not to mention the privileges, the titles also provided other benefits. And even though it could not be called an order, the Empire nobility was neverltheless a particular group within the citizen body.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1157 ; 555 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 1038-1143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 2006 LUC
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.