Le statut juridique et social de la femme au Niger : actualité et avenir

par Maïmounatou Diakite

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Alain Degage.

Soutenue en 2006

à Perpignan .


  • Résumé

    La présente étude porte sur l'actualité et le devenir du statut juridique et social de la femme au Niger. Elle a pour objectif de mieux comprendre la stigmatisation des femmes comme un piège de l'idéologie patriarcale, organisé autour du statut de la femme, c'est-à-dire de sa situation de fait et aussi de sa situation de droit. Il apparaît qu'à l'heure actuelle, l'évolution du statut de la femme nigérienne dans tous les aspects (économique, culturel et politique) est en devenir. A tel point qu'on serait même tenté de dire que les femmes ont conquis l'égalité juridique et législative. Mais, il reste à conquérir l'égalité dans les faits. En ce sens que certaines pratiques et le poids socioculturel constituent toujours un frein pour la femme dans l'utilisation totale de son potentiel pour son propre épanouissement et celui du pays. La suprématie du droit coutumier sur le droit moderne participe au renforcement de la mise à l'écart de la femme de la vie économique et à l'inégalité sociale dont elle est victime. L'inégalité entre les hommes et les femmes se manifeste fréquemment dans les faits et s'applique plus spécifiquement pour l'accès aux moyens de production, à la santé et à l'éducation, bref à l'accès aux différentes catégories de pouvoir : social, économique, juridique et politique.

  • Titre traduit

    Legal and social status of women in Niger : topicality and future


  • Résumé

    The present study focuses on the topicality and future of women's legal and social status in Niger. Its purpose is to provide a better understanding of women's stigmatization, as a pitfall of the patriarchal ideology organized around women's status; that is, around their situation, both legitimately and effectively. It appears that nowadays, the development of the Nigerienne woman's status in every aspect (economic, cultural, and political) is constantly evolving, to the extent that one would even be tempted to say that women have conquered legal and legislative equality. But actual equality is yet to be conquered, in the sense that some practices and the socio-cultural weight still act as a check on women, regarding the total use of their potential, for their own fulfillment and for that of their country. The supremacy of customary law over modern law contributes towards the reinforcement of women's hold back out of economic life, as well as towards the reinforcement of social inequality, of which they are victims. The inequality between men and women is frequently reflected in concrete evidence and it applies more specifically in terms of access to the means of production, health, and education; in short, to the access to different categories of power: social, legal, and political.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (290 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie f. 258-284

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 2006 DIA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.