Régime de change, ajustements macroéconomiques et pauvreté des ménages : les leçons de l'expérience du Currency Board argentin

par Emilie Laffiteau

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Michel Uhaldeborde.

Soutenue en 2006

à Pau .


  • Résumé

    Les currency boards représentent un moyen efficace pour garantir la stabilité de la monnaie mais sont toutefois caractérisés par de fortes contraintes impliquant des modalités de régulation spécifiques. Face à un choc, l’ajustement porte généralement sur les volumes d’où une hausse du chômage et une aggravation des niveaux de pauvreté. En 1991, face à son hyperinflation et sa crise de la dette, l’Argentine adopte un currency board ancré sur le dollar. L’expérience se révèle unique par sa fulgurante réussite à briser durablement l’inflation mais cette période est également marquée par une continuelle progression du chômage, des inégalités et de la pauvreté et se solde, en 2002, par une crise sans précédent. Le travail réalisé dans la thèse examine la question de l’ajustement pour l’expérience du currency board en Argentine et plus particulièrement ses implications sur l’emploi et la pauvreté. Pour cela, un modèle d’équilibre général calculable financier est construit à partir de la matrice de comptabilité sociale de l’Argentine en 1997. Il incorpore une sphère financière décrivant les mécanismes du currency board, les caractéristiques de l’économie argentine et les groupes de ménages préalablement identifiés (en fonction de leur vulnérabilité sur le marché du travail). La simulation numérique de chocs retraçant les situations économiques du pays à la fin des années 1990 est réalisée afin de mesurer leur incidence sur les principales variables macroéconomiques de l’économie argentine et sur le profil de pauvreté des ménages représentatifs.


  • Résumé

    The currency boards represent an efficient way to guarantee monetary stability but they are also characterized by strong constraints implying specific methods of regulation. Face to a shock, the adjustment is done through the volumes, increasing unemployment and poverty. In 1991, against its hyperinflation and debt crisis, Argentina adopts a currency board based on the dollar. The experience is unique thanks to a dazzling success to break down inflation but also because of a constant increase of unemployment and inequalities. It stops in 2002 being the biggest crisis ever. This thesis studies the question of the adjustment for the currency board experience in Argentina and particularly its implications on employment and poverty. So, a financial general equilibrium model is created from the Argentinean social accounting matrix in 1997. It includes the monetary mechanisms of the currency board, the characteristics of the Argentinean economy and households classification identified before (depending on their vulnerability on the labour market). The numerical simulation of the shocks describing the economic situations of the country at the end of the 1990’s is done in order to measure their impact on the main macroeconomic variables of the Argentinean economy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (265 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.214-229. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : UDT 2165
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pas de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Salle de documentation Economie-Gestion.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH LAF
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.