La valorisation des ressources immatérielles territoriales : une voie émergente pour l’action locale

par Marjorie Andrieu

Thèse de doctorat en Géographie. Aménagement

Sous la direction de Jean-Pierre Jambes.

Soutenue en 2006

à Pau .


  • Résumé

    Dans un contexte incertain et concurrentiel, principalement marqué par les phénomènes de mondialisation et le développement massif des technologies de l’information et de la communication, quelles sont les marges de manœuvre des sociétés locales pour s’adapter, agir et réagir face aux mutations contemporaines ? C’est à travers le prisme du développement local que notre travail examine ces interrogations. Notre approche, centrée sur la notion de ressources immatérielles, permet de pénétrer au cœur de la « boite noire » des interactions sociales dans et par les échelles de la proximité. L’observation de quatre projets de développement confirme l’intérêt de la valorisation des ressources immatérielles, mais laisse en suspens quelques questionnements. Afin de compléter ces observations, une posture de recherche fondée sur le passage par l’expérimentation est proposée pour appréhender au mieux les processus à l’œuvre au cœur de l’action. Les résultats obtenus posent les fondements de l’intelligence territoriale et esquissent une requalification des supports de l’action locale. Cette thèse formule ainsi quelques propositions pour avancer sur la voie d’un enrichissement des méthodes de développement local. D’un point de vue méthodologique, le travail mené montre l’intérêt de la posture d’expérimentation pour enrichir la palette du chercheur.

  • Titre traduit

    ˜The œdevelopment of the territorial immaterial resources : a new way for the local action


  • Résumé

    What can the local societies do to adapt themselves in a competitive and unsettled environment, mainly marked by the globalization and the strong development of the information and communication technologies ? How should they act and react to the contemporary changes ? We chose to use the local development to study these questions. Our approach based on the concept of immaterial resources allow us to work with the social interactions at a local level. The study has been carried out in two phases. First the observation of four development projects proved the interest of the immaterial resources. Then an experimentation-based research helped getting a better understanding of the processes at work during the action. The results obtained constitute the basis of the territorial intelligence and propose a new conception of the local action frameworks. In the end this research makes a few suggestions to improve the local development methodology. From a methodological point of view, the work done shows the interest of the experimentation to improve the tools and methods of the researcher.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (448 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 379-411

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ULT 1118+1
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque Spécialisée Géographie - IUP Aménagement.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : F AMEN c 075
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.