Du non marchand au marchand : l'open source comme outil stratégique : choix de licences, business models et stratégies des éditeurs de logiciels

par Laure Muselli

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Benjamin Coriat.

Soutenue en 2006

à Paris 13 .


  • Résumé

    La thèse analyse l’utilisation de licences « open source » par les éditeurs de logiciels et souligne le rôle primordial de la licence dans leurs stratégies. La licence, par le choix de ses clauses, est l’outil stratégique permettant aux éditeurs de moduler le régime d’appropriabilité conféré au logiciel. Ils fixent ainsi les conditions de leur rémunération et de création d’une valeur d’usage autour de leurs produits (par leur diffusion et la coopération éventuelle de communautés d’utilisateurs). Nous distinguons les stratégies d’ouverture et « open source », ces dernières instaurant un régime d’« inappropriabilité » favorable à la création de valeur d’usage, mais imposant la mise en place de « business models » adaptés pour générer une rémunération. Nous présentons finalement, à travers l’étude de cas de l’entreprise IdealX, un « business model » fondé sur le principe de mutualisation.

  • Titre traduit

    From non-marketable to marketable : open source as a strategic tool : choice of licences, business models and strategies of software publishers


  • Résumé

    Our thesis analyses the use of Open Source licenses, with the aim of highlighting the fundamental role of the license in software publishers’ strategies. We present the choice of clauses of the license as a strategic tool used by publishers. Through this choice, they modulate the regime of appropriability applied to their software, thus fixing the conditions of income as well as usage value creation (through product diffusion and possible cooperation of user communities). We distinguish between strategies of openness and open source strategies. The latter establish what we describe as a “regime of inappropriability”, favorable to usage value creation, but requiring the implementation of specific business models to generate an income. Finally, through a case study of the company IdealX, we present an original business model founded on the principle of mutualisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (462 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 436-450

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2006 058
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.