La communauté camerounaise en Ile-de-France : une intégration différenciée

par Pierre Kamdem

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Solange Montagné-Villette.

Soutenue en 2006

à Paris 13 .


  • Résumé

    Les populations d'origine camerounaise font partie des dernières vagues migratoires arrivant encore en France malgré la politique d'arrêt de l'immigration initiée depuis une trentaine d'années, et dont la concentration en Ile de France constitue une des caractéristiques majeures. Dans cette région assez spécifique, il se dessine au sein de cette communauté une différenciation assez prononcée de l'intégration de ses membres, du fait non seulement de la gestion différenciée des acquis en matière du concept d'intégration, mais aussi en fonction de la variété des causes et motivations en matière de projets migratoires. Cette différenciation se lit plus nettement à travers leurs divers modes d'occupation de l'espace en Ile de France, qu'ils soient d'ordre socioéconomique ou socioculturel. Il s'observe enfin à travers la qualité des liens assez diversifiés que ces personnes entretiennent autant avec leurs lieux d'accueil qu'avec leurs lieux d'origine.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (547 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 504-513

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2006 054

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2293
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.