L'inversion des flux migratoires interrégionaux : de nouveaux rapports entre migrations internes et développement territorial ?

par Sophie Gonnard

Thèse de doctorat en Urbanisme, aménagement et politiques urbaines

Sous la direction de Laurent Davezies.

Soutenue en 2006

à Paris 12 .


  • Résumé

    Cette thèse propose une relecture de la relation entre les migrations internes et le développement territorial. La géographie actuelle des migrations des actifs invite à revoir l'acception de ce qu'est un territoire développé du point de vue des individus. Les indicateurs de production ne permettent plus de comprendre cette géographie. Si les caractéristiques de revenu et d'emploi apparaissent nécessaires pour comprendre ces migrations, elles ne sont pas suffisantes. L'analyse de la situation salariale des migrants montre que les régions bénéficiant d'un solde migratoire positif sont celles où les évolutions de salaire sont les moins favorables. D'autres facteurs comme les différences spatiales de pouvoir d'achat et d'aménités résidentielles semblent jouer un rôle prépondérant. L'analyse de la géographie des migrations, en particulier celles des retraités et étudiants, a permis également de souligner que ces déplacements n'étaient pas sans conséquence sur le développement territorial.

  • Titre traduit

    The inversion of interregional migrations flows : news relations between internal migrations and territorial development ?


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis proposes a rereading of the relation between internal migrations and territorial development. Present geography of workers migrations invites to revise the meaning of what is a developed area from an individual point of view. Production indicators cannot explain this geography any more. If characteristics of income and employment seem to be necessary to understand these migrations, they are not sufficient. The analysis of migrants earnings shows that regions which benefit of a net inmigration are those where earnings evolution are the less favourable. Others factors like spatial differences in purchasing power or residential amenities seem to be dominant factors. The analysis of migrations geography, particularly those of retired people and students, allow to underline that those moving are not without any consequence on territorial development.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (377 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 349-361. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2314
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.