Synthèse de liaisons carbone-carbone via l'utilisation d'une catalyse par des complexes du cobalt

par Muriel Amatore

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Corinne Gosmini.

Soutenue en 2006

à Paris 12 .


  • Résumé

    Ce travail de thèse est consacré à l'utilisation de sels de cobalt (II), associés ou non à des ligands de type 2,2'-bipyridine ou triphénylphosphine, pour la réalisation de réactions de couplage croisé de manière directe, par voie purement chimique. Ces réactions mettent en jeu des hallogénures ou pseudo-hallogénures aromatiques et hétéroaromatiques, ainsi que des réctifs divers comme les acétates vinyliques, les oléfines activées ou encore des hallogénures d'alkyle. Toutes ces réactions impliquent des espèces organométalliques catalytiques de type aryl-cobalt. Ces intermédiaires catalytiques nous permettent alors d'orienter nos réactions soit pricipalement vers la synthèse directe de liaisons carbone-carbone, soit vers la formation d'arylzinciques, que nous avons pu obtenir à partir des chlorures aromatiques correspondants. Ce manuscrit, divisé en quatre chapitres, présente les résultats que nous avons pu obtenir au cours de ce travail. L'utilisation de différents systèmes catalytiques tels que COBR2(BPY) ou COBR2(PPH3) associés au manganèse comme métal réducteur, ou bien COBR2(BPY) ou COBR2 associés au zinc, nous a permis de développer des réactions de vinylation (chapitre I), d'addition conjuguée (chapitre II), d'alkylation via le passage par un organozincique ou non (chapitre III) et enfin de synthèse de biaryles dissymétriques (chapitre IV).

  • Titre traduit

    Carbon-carbon bond formation by cobalt-catalyzed cross-coupling reactions


  • Résumé

    This work is devoted to the realization of direct chemical cross-coupling reactions, using cobalt (II) salts associated to 2,2'-bipyridine or triphenylphosphine. These reactions involve aromatic or heteroamromatic halides or pseudo-halides, as well as a broad range of reagents such as vinylic acetates, activated olefins or alkyl halides. All these cross-coupling reactions are based on the formation, in catalytic amounts, of organometallic derivatives, the aryl-cobalt species. These catalytic intermediates allow us to direct the reactions either mainly towards carbon-carbon bond formation or towards the synthesis of arylzinc reagents, that we obtained in good yields strating from the corresponding aromatic chlorides. This manuscript, divided into four chapters, presents the results we obtained during this research work. The use of various catalytic systems such as COBR2(BPY) or COBR2(PPH3) in association with manganese as reductant, or else COBR2(BPY) or COBR2 in association with zinc powder, allowed us to develop vinylation reactions (chapter I), conjugate addition reactions (chapter II), alkylation reactions via an organozinc reagent or not (chapter III) and lastly, non symetric biaryls synthesis (chapter IV).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (231 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 328 réf

Où se trouve cette thèse ?