Genres de la mise en scène de soi : les "autographies" de Jean-Jacques Rousseau

par Pascale Delormas

Thèse de doctorat en Sciences du langage. Analyse du discours

Sous la direction de Dominique Maingueneau.


  • Résumé

    La recherche porte sur une catégorie discursive transverse à divers genres, "l'autographie". Le corpus est constitué de trois oeuvres de Rousseau : les Confessions, les Dialogues, les Rêveries. La perspective adoptée est celle de l'analyse du discours, qui s'efforce d'articuler construction du sujet, fonctionnements textuels et institutionnels. Pour "exister" dans la communauté discursive des philosophes dont il est tout à la fois membre à part entière et dissident, Rousseau procède à une mise en scène de soi discursive où gestes et textes sont indissociables. C'est en construisant des scènes d'énonciation originales que Rousseau atteint cet objectif. L'étude se développe en trois étapes. Les approches de l’« autobiographie » littéraire et des « ego-documents » sociologiques sont d’abord présentées et évaluées. On s’intéresse ensuite à la démarche de Rousseau, pour montrer comment se construit discursivement son positionnement dans la communauté de la Nouvelle République des Lettres, à travers des scénographies qui inscrivent ses œuvres dans l’interdiscours et dessinent un ethos paratopique. Les marques linguistiques de l’énonciation d’un je multiple, les modalités de prise en charge de sa propre parole et de celle d’autrui, les actes illocutoires indirects sont examinés. Ainsi s’élabore une figure hors norme, celle d’un réprouvé, victime d’un malentendu général. Enfin, la dernière partie montre comment, loin de dévoiler la personne, les autographies de Rousseau, à travers la « « captation » du genre de la Vie de philosophe et le recours systématique au paradoxe, s’y refusent. Plus que le lieu d’une quelconque expression de soi, ces autographies aspirent à être entendues comme des « discours constituants ».

  • Titre traduit

    Genres of self-stagesetting : the "autographies" of Jean-Jacques Rousseau


  • Résumé

    This research bears on a discursive category that goes across various genres : “autography”. The corpus consists of three works by Rousseau : Confessions, Dialogues, Rêveries. The viewpoint adopted is that of discourse analysis, which endeavours to articulate the building up of the Subject, and the ways texts and institutions operate. In order to”exist” in the discursive community of philosophers which he belongs to totally and at the same time dissents from, Rousseau discursively sets himself on stage, where gestures and texts cannot be dissociated. By building up original enunciation scenes, Rousseau reaches this aim. The study unfolds in three stages. The approaches to literary “autobiography” and to sociological “egodocuments” are first presented and evaluated. Then our attention focuses on Rousseau’s proceeding to build up in the community of the New Republic of Letters by way of scenographies which make his works belong to interdiscourse and draw a paratopical ethos. The linguistic marks of the enunciation to a multifaceted I, the way he assumes his own speech and that of the others’, the indirect illocutionary acts are examined. Thus there gradually rises an unconventional character, that of an outcast, who is the victim of a general misunderstanding. Finally, the last part shows how, far from unveiling his person, Rousseau’s autographies, through the “capture” of the genre of Live of the philosophers, and the systematic resort to paradox, refuse to do it. More than the convenient place for any self-expression, these autographies must be heard as “self-constituting discourses”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (437 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 387-410. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.