Interaction entre les cellules épithéliales et les fibroblastes dans la réparation alvéolaire : application à la fibrose pulmonaire

par Sylvain Marchand-Adam

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Bruno Crestani.


  • Résumé

    La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est une maladie associant des lésions de l'épithélium alvéolaire et un retard de réparation. L'hepatocyte growth factor (HGF) et le keratinocyte growth factor (KGF) sont des facteurs de croissance pour l'épithélium qui protègent de la fibrose dans différents modèles animaux. Nous avons comparé in vitro la production d'HGF et de KGF par des fibroblastes pulmonaires provenant de patients atteints de FPI et de témoins. Nos résultats montrent que les fibroblastes de FPI ont 1/ un défaut de production d'HGF lié à un défaut de sécrétion de PGE2 ; 2/ une faible capacité d'activation de l'HGF liée à une faible expression de son activateur l'HGFA et une forte expression de ses inhibiteurs HAI-1 et HAI-2 ; 3/ une faible sécrétion de KGF en réponse à l'IL-1β liée à un défaut d'expression et d'activation de c-Jun et de JNK. L'insuffisance de " bons " médiateurs favorisant la réparation de l'épithélium pourrait intervenir dans la physiopathologie de la FPI

  • Titre traduit

    Interaction between epithelial cells and fibroblasts in alveolar repair : application to the pulmonary fibrosis


  • Résumé

    Idiopathic pulmonary fibrosis (IPF) is a lung disease associated with alveolar epithelial injury and delayed repair. Hepatocyte growth factor (HGF) and keratinocyte growth factor (KGF) are growth factors for alveolar epithelial cells that protect from pulmonary fibrosis in animal models. We evaluated in vitro the regulation of HGF and KGF production by human lung fibroblasts from patients with IPF and from controls. Our results demonstrate that IPF fibroblasts have 1/ a defect in HGF production linked to a defect in PGE2 secretion, 2/ a reduced capacity to activate pro-HGF through a reduced expression of its activator (HGFA) and an increased expression of its inhibitors HAI-1 and HAI-2, and 3/ a dysregulation of KGF secretion through the weak response to IL-1β associated with a defect of expression and activation of c-Jun and JNK. In conclusion, the failure to generate "good" mediators that promote repair and prevent fibrosis could play a significant role in the pathophysiology of IPF

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (322 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 214-268

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.