Caractérisation phénotypique et moléculaire des cellules progénitrices foetales hépatiques simiennes et humaines

par Jean-Paul Delgado Charris

Thèse de doctorat en Pharmacie

Sous la direction de Anne Weber.


  • Résumé

    Le foie est un organe de cible pour les thérapies cellulaires. Les perspectives de ces approches avec les hépatocytes humains adultes sont limitées : manque de données, absence de prolifération, et inefficacité de greffe. Nous avons caractérisé phénotypiquement à différents doublements de population (DP) une lignée d’hépatoblastes bipotents de singe immortalisés (IPFLS) dans le laboratoire à l’aide de l’oncogène T de SV40 flanqué de sites LoxP. Nous avons montré que l’immortalisation était réversible après excision du transgène par transduction rétrovirale du gène codant la Cre recombinase. Nous avons aussi montré qu’aux passages tardifs (120DP) l’activité télomérase était réduite, les télomères raccourcis et les remaniements chromosomiques importants. Après transplantation dans des souris immunodéficientes, les cellules IPFLS se sont différenciées en hépatocytes mais n’ont pas proliféré. Nous avons contribué à l’isolement et la caractérisation des hépatoblastes/hépatocytes fœtaux humains précoces (10-12 semaines). Après transplantation, ces cellules repeuplent plus efficacement le foie des souris transplantées que les IPFLS. In vitro elles ont un potentiel de migration et d’invasion, au contraire des hépatocytes adultes, qui est accru après stimulation par HGF. Ce processus est corrélé à une augmentation de la sécrétion et l’activation des métalloprotéases 2 et 9 et à une activation de la voie ERK. La transplantation d’hépatoblases stimulés par HGF dans des souris nouveau-nées améliore la dispersion de ces cellules dans le parenchyme hépatique. Ces résultats suggèrent que les hépatoblastes humains ont des propriétés spécifiques qui permettront d’améliorer la prise de greffe.

  • Titre traduit

    Phenotypic and molecular characterization of simian and human foetal hepatic progenitor cells


  • Résumé

    The liver is a target organ for cell-based therapies. The use of human adult hepatocytes for such approaches is limited by the lack of donors, the absence of proliferation and low cell engraftment. We characterized a simian bipotent hepatoblast line (IPFLS) immortalized in our lab by using the Sv40 virus T oncogene flanked by LoxP sites, at different population doublings (PD). We showed that immortalization process was reversible after Cre recombinase mediated retroviral gene transfer. We also showed a telomerase activity reduction correlated with telomere shortening and chromosomal rearrangements at 120 PD. After transplantation in the liver of immunocompromised mice, IPFLS cells were differentiated into hepatocytes but did not proliferate. We contributed to the isolation and characterization of early fetal human heptoblasts/hepatocytes (10-12 weeks). After transplantation, these cells repopulated more efficiently the liver of transplanted mice than IPFLS cells. Human hepatoblasts, contrary tu adult hepatocytes, have an in vitro migration and invasion potential which is enhanced by the Hepatocyte Growth Factor (HGF). This process is correlated with an up regulation in the secretion and activation of matrix metalloproteinases 2 and 9 and the activation of the ERK pathway. Transplantation of hepatoblasts stimulated with HGF into new born mice improves cell spreading in the liver parenchyma. These results suggest that human hepatoblasts have specific properties which allow the improvement of cell engraftement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.154-187

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06PA114825
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.