Etude chimique et biologique de plantes ivoiriennes utilisées en médecine traditionelle en tant qu'antiparasitaires : Aframomum sceptrum K. Schum. (Zingiberaceae), Bridelia Ferruginea Benth. (Euphorbiaceae), Isolona cooperi Hutch. & Dalz. et Uvaria afzelii Sc. Elliot (Annonaceae)

par Timothée Aboua Okpekon

Thèse de doctorat en Phytochimie

Sous la direction de Pierre Champy.

Soutenue en 2006

à Paris 11 .


  • Résumé

    La trypanosomiase humaine africaine (THA) ou maladie du sommeil continue de sévir en Côte d’Ivoire. Une étude ethnopharmacologique de terrain réalisée dans les zones de forte incidence de la maladie a conduit au recensement de 34 plantes parmi lesquelles 18, non répertoriées, ont fait l’objet d’un criblage biologique in vitro, en utilisant comme modèles Trypanosoma brucei brucei et Leishmania donavani. Suite à ce criblage, quatre drogues ont été sélectionnées pour une étude chimique en raison de leur fort potentiel sur les parasites : les rhizomes d’Aframomum sceptrum K. Schum. (Zingiberaceae), les feuilles de Bridelia ferruginea Benth. (Euphorbiaceae), les écorces de tige d’Isolona cooperi Hutch. & Dalz. Et les racines d’Uvaria afzelii Sc. Elliot (Annonaceae). Le fractionnement bioguidé de ces drogues a permis l’isolement de 21 composés, certains présentant un intérêt chimiotaxonomique. Trois acides gras, deux céto-stéroïdes, huit stérols et un stanol ont été identifiés des rhizomes d’Aframomum sceptrum K. Schum. Et des feuilles de Bridelia ferruginea Benth. À partir des Annonaceae, deux dérivés mixtes polyacétatiques/shikimate, une indanone nouvelle, un dérivé nouveau de l’acide syncarpique, deux petites lactones, dont une nouvelle, et un alcaloïde bis-benzyltétrahydroisoquinoléine ont été isolés. L’évaluation biologique de ces composés a été également entreprise. L’activité antiparasitaire initialement observée a été particulièrement retrouvée avec les molécules obtenues à partir des Annonaceae.

  • Titre traduit

    Chemical and biological study of Ivorian plants used in traditional medicine as antiparasitic : aframomum sceptrum K. Schum. (Zingiberaceae), Bridelia Ferruginea Benth. (Euphorbiaceae), Isolona cooperi Hutch. & Dalz. and Uvaria afzelii Sc. Elliot (Annonaceae)


  • Résumé

    Human African trypanosomiasis (HAT) or sleeping sickness continues to rage in Côte d’Ivoire. An ethnopharmacological study led in areas of strong incidence of the disease allowed the selection of 34 plants among which 18, not indexed, were subjected to an in vitro biological screening, against Trypanosoma brucei brucei and Leishmania donovani. After this screening, four plant organs were selected for a chemical study because of their strong activity on parasites: rhizomes of Aframomum sceptrum K Schum. (Zingiberaceae), leaves of Bridelia ferruginea Benth. (Euphorbiaceae), stem barks of Isolona cooperi Hutch. & Dalz. And roots of Uvaria afzelii Sc. Elliot (Annonaceae). The bioguided fractionation of these organs allowed the isolation of 21 compounds, some of them having a chemotaxonomical interest. Three fatty acids, two keto-steroids, eight sterols and a stanol were identified in rhizomes of Aframomum sceptrum K Schum. And leaves of Bridelia ferruginea Benth. From Annonaceae, two polyacetatic/shikimate derivatives, a new indanone, a new syncarpic acid derivative, two small lactones, of which one is new, and a bis-benzylisoquinolone alkaloid were isolated. The biological evaluation of these compounds was also undertaken. The initial antiparasitic activity observed was particularly found with the compounds isolated from Annonaceae.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (283 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.238-270

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Châtenay-Malabry, Hauts-de-Seine). Service Commun de la Documentation. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 06PA114822 B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.