Caractérisation fonctionnelle de la protéine de liaison d'auxine ABP1 au cours du développement chez Arabidopsis thaliana

par Nils Braun

Thèse de doctorat en Sciences biologiques. Biologie végétale

Sous la direction de Catherine Rechenmann.


  • Résumé

    Dans le but d’étudier le rôle de la protéine ABP1, impliquée dans la perception de l’auxine, nous avons décidé de générer des mutants conditionnels pour cette protéine. Nous avons utilisé une approche d’immunisation cellulaire, consistant à exprimer un scFv capable d’interagir de manière antagoniste avec la protéine. Cette approche avait été auparavant validée chez les cellules de tabac BY2. L’expression du scFv et d’un ARN antisens d’ABP1 ont été placées sous le contrôle d’un promoteur inductible à l’éthanol chez Arabidopsis thaliana. Nous avons montré que l’inactivation d’ABP1, générait des phénotypes sévères. Il a été mis en évidence un rôle de la protéine dans le contrôle du gravitropisme, du phototropisme, de la croissance des parties aériennes, des racines primaires et latérales ainsi que de la fertilité. L’étude comparée des phénotypes avec de nombreux mutants, ainsi que des expériences de suivi de l’expression de gènes de réponses à l’auxine, ont permis d’identifier des modifications de l’expression de certains gènes clefs. Il a ainsi pu être montré un lien fort entre l’activité de la protéine ABP1 et l’accumulation de certains transcrits de gènes de réponses à l’auxine. Il a été mis en évidence une modification du déroulement du cycle cellulaire. Celles-ci ont été confirmées par le dosage des transcrits de nombreux gènes impliqués dans le contrôle du cycle cellulaire. Ces observations confirment qu’ABP1 joue un rôle clef à tous les stades de développement de la plante. Les lignées de mutants conditionnels ainsi générés, représentent une ressource unique pour mieux comprendre la fonction de la protéine dans les voies de signalisation par l’auxine.

  • Titre traduit

    Functional analysis of the Auxin Binding Protéin ABP1 in Arabidopsis thaliana


  • Résumé

    In order to study the part played by ABP1 protein during plant development, conditional mutants have been generated. A cellular immunization approach was chosen. It consists in expressing a scFv (a kind of mini antibody) directed against the protein with an antagonist action. Some results had already been achived in the lab through this method, showing that BY2 cells expressing this scFv are not able to perform cell cycle anymore. The scFv expression and an antisens RNA for ABP1 have been placed under the control of an ethanol inducible promoter in Arabidopsis thaliana. Several independant lines have been generated for each construction and show the same phenotype. Whenever the scFv or antisens are expressed it causes severe growth defect in the plant and leads to alteration of gravitropism, phototropism, primary root growth, lateral root formation, aerial organs growth and sterility. Comparison of those phenotypes with already known auxin mutants and apparition kinetics of auxin induced genes expression in those plants have led to the identification of modifications in key auxin-related genes expression. A strong link has also been demonstrated between ABP1 and cell cycle in root tip, lateral root primordia and aerial organs. This link has been confirmed by cell cycle-related transcript quantification. Those results highlight the strong link between ABP1, cell cycle control and plant development. The conditional mutant lines for ABP1 thus generated are a unique material for a better understanding of ABP1’s role in auxin signaling in plant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.141-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2006)333
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.