Un déterminant de l'expertise dans les actions d'interception : le couplage information-mouvement

par Cyrille Le Runigo

Thèse de doctorat en Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain

Sous la direction de Benoît G. Bardy et de Nicolas Benguigui.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail était de savoir si l’expertise en sport de balle dans les actions d’interception se traduit par une optimisation des processus perceptifs, prédictifs et/ou adaptatifs de régulation de l’action. Des joueurs de tennis experts et des non-pratiquants ont été testés au cours de deux séries de trois expérimentations dans lesquelles les trajectoires de balles pouvaient être déviées de façon discrète ou continue. Les tâches perceptives, prédictives et perceptivo-motrices utilisées au cours de cette étude reposaient sur un dispositif expérimental utilisant la simulation virtuelle. Il apparaît, au terme de ces expérimentations, que l’optimisation des processus adaptatifs de régulation de l’action est une caractéristique essentielle de l’expertise en sport de balle et se traduit notamment par des délais visuo-moteurs plus courts chez les joueurs de tennis experts. Ce travail fournit des données qui remettent en cause pour partie le modèle de la vitesse requise (Peper et al. , 1994) en montrant que l’information utilisée pour guider le déplacement de l’effecteur (la main) n’est pas la position relative de la balle, mais plutôt la projection de la vitesse tangentielle de la balle sur l’axe d’interception. Les résultats obtenus au cours de cette thèse permettent en définitive de mettre en évidence que le couplage information-mouvement est un déterminant de l’expertise dans les actions d’interception.

  • Titre traduit

    A determinant of expertise in interceptive actions : the information-movement coupling


  • Résumé

    The objective of this study was to determine wether the expertise in interceptive actions leads to an optimization of the perceptive, predictive and/or adaptative processes of action regulation. Expert tennis players and non-practitioners have been tested during two series of three experiments in which the balls’trajectories could be deviated in a discrete or continuous way. Perceptive, predictive and perceptivo-motor tasks used in this study have been conducted using an experimental device based on the virtual simulation. It appears, at the end of these experiments, that the optimization of adaptative processes of action regulation is an essential caracteristic of expertise in ball sport and in particular leads to shorter visuo-motor delays for the expert tennis players. This work provides data wich contradict in part the required velocity model (Peper et al. , 1994) by showing that the information used to guide the displacement of the effector is not the relative position of the ball, but, in fact, the projection of the tangential velocity of the ball on the interception axis. The results obtained during this thesis ultimately make it possible to put in evidence that the information-movement coupling is a determinant of expertise in interceptive actions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (209 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 195-209

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2006)264
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.