Les effets de l'anxiété et des stratégies de coping sur les processus attentionnels dans un contexte anxiogène sportif

par Marie-Héloïse Bardel

Thèse de doctorat en Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain

Sous la direction de Christine Le Scanff et de Fabienne Colombel.


  • Résumé

    L’objet principal de ce travail est d’étudier l’influence de l’anxiété et des stratégies de coping sur les processus attentionnels dans le cadre de la compétition sportive. Ainsi, cette recherche se présente en deux parties où les effets de l’anxiété (anxiété-état et trait) et du style de coping sur les processus attentionnels à différentes étapes du traitement de l’information sont abordés de manière distincte. Une tâche de détection de sondes a éte�� utilisée pour mesurer les biais attentionnels. Afin d’étudier l’évolution de ces biais, deux conditions d’exposition ont été employées : une condition brève suivie d’un masque (SOA 28 ms) et une condition longue sans masque (SOA 1500 ms). 145 sportifs (Mâge = 26,00, s = 8,89) ont participé à cette recherche. Les principaux résultats révèlent un effet d’interaction de l’anxiété-état et trait sur les patterns attentionnels en condition subliminale, alors qu’en condition supraliminale, un effet du facteur anxiété-état ainsi que du facteur coping est mis en évidence.

  • Titre traduit

    Effects of anxiety and coping strategies on attentional processes in sportif anxiogene context


  • Résumé

    The main object of this work is to study the influence of anxiety and strategies of coping on the attentional processes within the framework of the sporting competition. Thus, this search arises in two parts where effects of the anxiety (anxiety-state and feature) and of the style of coping on the attentional processes at various stages of the information processing are approached in manner distinct. A probe detection task was used to measure attentional bias. To study the evolution of these bias, two conditions of exposition were used: a short condition followed of a mask (SOA 28 ms) and an unmasked (SOA 1500 ms) long condition. 145 sportsmen (Mage = 26. 00, s = 8,89) took part in this search. The main results show an interaction effect of the anxiety-state and anxiety-trait on the attentional patterns in subliminal condition, whereas in supraliminal condition, an effect of the anxiety-state factor as of the coping factor is highlighted.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (335 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 290-309. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2006)248
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.