Infrastructure informationnelle pour les pratiques collectives distribuées : entre ontologies et documents

par Xavier Pétard

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Gérard Sabah et de Manuel Zacklad.

Soutenue en 2006

à Paris 11 , en partenariat avec Université de Paris-Sud. Faculté des Sciences d'Orsay (Essonne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'objectif du Travail Collaboratif Assisté par Ordinateur est de proposer des guides de conception pour des systèmes assistant les activités collaboratives. Dans le cadre de cette thèse, nous avons pris comme axe d'étude celui du sens : nous faisons pour cela trois hypothèses principales, d'une part celle que toute activité collective implique que les acteurs qui y participent lui donnent du sens, d'autre part que les humains utilisent des objets comme réceptacles de sens, et enfin que l'on peut modifier la façon dont un objet, ou plutôt un réseau d’objets, est susceptible d’être porteur de sens. Nous cherchons donc à caractériser de « bons sémaphores » dans un cadre numérique. Nous montrons qu’ils sont nécessairement composés d’un ensemble d’outils et de protocoles agencés au sein de plateformes qui remettent en question les choix effectués en informatique sur des notions faussement simples de nommage, de référence, de groupement… et qui sont déléguées le plus couramment aux systèmes d’exploitation des ordinateurs. Bien que nous ne proposions pas de méthode d'analyse d'une activité conduisant à un système spécifique, nous nous appuyons pour mettre ce travail à l’épreuve sur la conception d’une plateforme de ce type.

  • Titre traduit

    Informational infrastructure for distributed collective practices : between ontologies and documents


  • Résumé

    The aim of the Computer Supported Collaborative Work research field is to propose guidelines to design systems supporting collaborative activities. In this thesis, we started from the question of meaning, by making three major hypotheses: first, actors participating in a collective activity give a meaning to it; second, objects are used as support, material base for meaning; third, one can change the way a network of objects supports meaning. Hence, we try to qualify “good digital semaphores”. We show they must be composed of tools and protocols organized in platforms which duties are usually discharged to operating systems of computers. We do not propose any analysis of a particular activity to make a specific system, but we design such a platform for research laboratories.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 178-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2006)213
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.