Les stratégies d'auto-handicap : déterminants et conséquences sur l'anxiété et la performance sportive

par Guillaume Coudevylle

Thèse de doctorat en Sciences du sport, de la motricité et du mouvement humain

Sous la direction de Jean-Pierre Famose.


  • Résumé

    Ce travail de thèse propose d'étudier les déterminants influençant les sportifs à utiliser des stratégies d'auto-handicap et les conséquences de cette utilisation sur l'anxiété et la performance sportive. Le premier chapitre de ce travail passe en revue les principales recherches effectuées sur ces stratégies. Au cours des chapitres suivants, trois études sont présentées. La première aborde la construction et la validation d'un outil permettant de mesurer les déclarations d'handicaps dans le champ du sport compétitif. Deux études expérimentales tentent ensuite de répondre aux problématiques issues de la réflexion théorique. A cet effet, quatre objets d'étude sont visés. Le premier est de vérifier la validité théorique de l'échelle d'auto-handicap déclaré présentée lors de l'étude 1. Le deuxième est d'identifier distinctement les déterminants qui prédisent deux types d'auto-handicap état, l'auto-handicap déclaré (i. E. , déclarations d'handicaps) et l'auto-handicap comportemental (i. E. , faible nombre de tirs préparatoires). Les deux derniers objets d'étude s'attachent à identifier les conséquences de ces deux types de stratégie sur l'anxiété et la performance sportive compétitive. Ces objets d'études sont alors analysés et discutées au fur et à mesure des études. Enfin, les questions d'ordre théorique, méthodologique et appliqué sont discutées, des perspectives de recherche proposées.

  • Titre traduit

    Self-handicapping strategy : determinants and effects on the anxiety and the sporting performance


  • Résumé

    This work of thesis proposes to study the determinants influencing the sportsmen to use self-handicapping strategy and the consequences of this use on the anxiety and the sporting performance. The first chapter of this work reviews the principal research carried out on these strategies. During following chapters, three studies are presented. The first approaches the construction and the validation of a tool making it possible to measure the self-report of handicaps in the field of the competitive sport. Two experimental studies then try to answer the problems resulting from the theoretical reflexion. For this purpose, four objects of study are aimed. First is to check the theoretical validity of the self-handicapping reported scale presented at the time of study 1. Second is to distinctly identify the determinants which predict two types of self-handicap state, the self-handicap reported (i. E. , reporting of handicaps) and the behavioral self-handicap (i. E. , low number of preparatory shootings). The last two objects of study attempt to identify the consequences of these two types of strategy on the anxiety and the competitive sporting performance. These objects of studies then are analyzed and discussed progressively with the studies. Lastly, questions of a theoretical nature, methodological and applied are discussed, prospects for research suggested.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 168 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [126]-143

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 0g ORSAY(2006)130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.