Enjeux de la gestion du service d'eau potable à Amman (Jordanie) à l'épreuve du partenariat public-privé

par Khadija Darmane

Thèse de doctorat en Géographie humaine, économique et régionale

Sous la direction de Marc Lavergne.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .

Le président du jury était André Bourgey.

Les rapporteurs étaient Sylvy Jaglin, Élisabeth Longuenesse.


  • Résumé

    Le thème de cette thèse traite les enjeux de la gestion déléguée du service d'eau potable à Amman par la multinationale française la Suez-Environnement depuis 1999. Ce contrat s'inscrivait dans le cadre des plans d'ajustement structurel négociés par la Jordanie avec la Banque Mondiale et le Fonds monétaire international depuis 1988. La thèse repose sur l'articulation entre les dynamiques en oeuvre dans un territoire marqué par un déficit hydrique, une diversité socio-spatiale, des politiques publiques établies par un État jordanien fortement centralisé et un modèle de «gestion importé». De quelles manières ce modèle de gestion s'est-il adapté au contexte jordanien, révélant par là- même ses modes d'organisation socio-spatiale et institutionnelle? Nous nous interrogerons sur la particularité de la crise d'eau potable à Amman et sur les implications socio-économiques et politiques de l'introduction de l'opérateur privé. On se demandera aussi quels types d'interactions se dessinent entre les différents acteurs autour de ce partenariat, et quelle est la marge de manoeuvre de l'État. L'introduction des opérateurs privés sur la scène nationale remet en cause le système de redistribution des ressources, le fonctionnement des services publics basé sur les subventions et le clientélisme, mais aussi la perception des usagers par rapport à un service urbain de première nécessité.

  • Titre traduit

    The potable water management service in Amman (Jordan) and the public-private partnership


  • Résumé

    The theme of this thesis deals with aspects of the management of potable water in Amman by the French multinational Suez-Environnement since 1999. This contract Tells within the framework of structural adjustment programs negotiated by Jordan with the World Bank and the IMF in 1988. The thesis is based on articulating the dynamics at play in Jordanian context, marked by water déficit, socio-spatial diversity, public policy set by a highly centralised Jordanian state, and an imported management model. How has the private management been adapted to the Jordanian context and how has this mode) manifested the modes of the social and institutional organisation? We will question the particulars of the potable water crisis in Amman and the economic and political implication of the introducing a private operator. We will also ask about the types of interaction between the différent actors in this public-private partnership. The introduction of private operators in Jordan bring into question the system of resources distribution, the functioning of public services based on subsides and clientelism, and also the perception of the population of a very important urban service.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (282 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 228-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-198

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2783
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.