L’absence d'article en français : étude diachronique et sémantique

par Dana Saikali-Sleiman

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Annie Bertin.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse traite le problème de l’absence d’article en français, selon deux perspectives, la première diachronique, la seconde sémantique. Notre méthode consiste à appliquer une étude empirique à un corpus composé de trois versions d’un texte historique intitulé la Conquête de Constantinople : la version originale écrite par Geoffroy de Villehardouin au 13e siècle, la deuxième traduite par Blaise de Vigenère au 16e siècle et la troisième par Edmond Faral en FM. Nous avons relevé les syntagmes nominaux sans article des trois versions, ensuite nous les avons classés selon leur emploi syntaxique (syntagmes prépositionnels, sujet, verbe support, substantif avec adjectif grand, attribut et apposition). Cette méthode nous permet de tester, dans un premier temps, l’hypothèse traditionnellement répandue concernant l’extension progressive de l’emploi de l’article en français. Grâce à une étude statistique appliquée à notre corpus, nous concluons que l’évolution de l’absence d’article ne suit pas une courbe linéaire. Les syntagmes prépositionnels et les syntagmes coordonnés sont les deux catégories dans lesquelles le XVIe siècle marque une fréquence d’absence d’article très importante. On propose d’expliquer cette évolution par des causes d’ordre typologique et sociolinguistique. Dans un deuxième temps, nous nous interrogeons sur la valeur sémantique de l’absence d’article. Nous adoptons le cadre guillaumien dans lequel nous confrontons «article zéro» et absence d’article. Notre étude statistique montre que la fréquence de l’absence d’article n’est pas uniforme selon la fonction syntaxique du syntagme nominal et cela dans les trois synchronies (AF, MF et FM). L’application des études de Guillaume à notre corpus confirme la présence d’un article zéro à valeur sémantique absolue et cela dans les trois versions différentes de notre corpus.

  • Titre traduit

    Absence of article in French : diachronic and semantic study


  • Résumé

    This thesis deals with two important issues concerning the absence of the article in French : diachronic and semantic approach. Our method consist to apply an empirical study on a corpus formed of three versions of a historical text called the Conquest of Constantinople: the original version written by Geoffroy Villehardouin in 13th century, the second translated by Blaise de Vigenère in 16th century and the third by Edmond Faral in the modern French. We have find that the nominal group without an article according to their syntactical functions (nominal group with preposition, subject, noun with verb, noun with adjective grand, attribute and apposition) in this three versions. At first, this method allows us to test the traditional assumption that there has been progressive extension of the use of the French article. However, the statistical analysis of our corpus showed that the evolution of the absence of the article does not follow a linear curve. The curve at prepositional nominal group and coordinate nominal group reveals that the sixteenth century was a period in which the absence of the article was quiet frequent, we propose to explain this result by a typological and sociolinguistic causes. Secondary, we ask ourselves about the semantic value of the absence of the article. We used the Guillaumien’s framework in which we confront “article zero” and absence of article. The statistical study showed that the frequency of the absence of the article is not correlated with the syntactical functions of nominal group and that in the three synchronies (AF, MF, and FM). The application of Guillaume’s studies on the corpus confirm the presence of an ‘article zero’ that has an absolute semantic value and that in the three different versions of our corpus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 306-311

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-187
  • Bibliothèque : Analyse et traitement informatique de la langue française. UMR C7118. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CVf3 SAI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.