Raison d'Etat, goût et intérêt chez Baltasar Gracián : normativité et subjectivité baroques à l'âge classique

par Stéphan Vaquero

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Didier Deleule.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .


  • Résumé

    La finalité de ce travail est de montrer que Gracián déplace la notion de «raison d’État» d’une signification politique vers un sens éthique. La première partie établit les conditions d’un tel déplacement : la normativité politique est une fiction. La deuxième partie montre que la «civilité» correspond à l’émergence d’une normativité immanente aux relations interindividuelles, à partir de l’un des deux sens de la notion de «goût». La troisième partie insiste sur le second sens – l’intérêt – et montre que la composition des intérêts symboliques est nécessairement une composition l’individu lui-même, c’est-à-dire une position du sujet. La normativité baroque est ainsi indissociable de la définition d’une subjectivité baroque – la «raison d’État de soi-même» – qui ne peut se penser autrement que dans son propre écart, tandis que la pensée baroque est la tentative de penser cet écart en tant que tel, qui ne peut conduire qu’à la position d’une fiction de pensée.

  • Titre traduit

    B. Gracian on reason of State, taste and interest : baroque normativity and subjectivity in the classical age


  • Résumé

    This study aims at showing that Gracian shifts the concept of “reason of State” from a political to an ethical meaning. The first part establishes the conditions of such a shift: political normativity is a fiction. The second part shows that “civility” corresponds to the emergence of a normativity that is immanent to interindividual relationships, according to one of the two meanings of the concept of “taste”. The third part deals with the second of these meanings – interest – and shows that the making up of symbolical interests is necessarily a making up of the individual himself, i. E. A stating of the subject. Baroque normativity, therefore, is indissolubly linked to the definition of a baroque subjectivity – “the reason of State of oneself” – that cannot be thought otherwise than in its own divergence. Baroque thought is the attempt to think this divergence as such, which can only lead to assert a fiction of thinking.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (952 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 875-927. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-152
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.