L’instant peint dans l'art de Tal-Coat

par Soo-Eun Huh

Thèse de doctorat en Esthétique

Sous la direction de Maryvonne Saison.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .


  • Résumé

    Tal-Coat nous suggère d’établir un lien avec l’univers à partir de la nature. C’est pourquoi Tal-Coat consacre autant d’heures à se promener dans la nature. A travers ces promenades il semble trouver les réponses à son questionnement sur le réel. Tal-Coat dessine en marche parce qu’il est incapable de saisir la réalité autrement que par la trajectoire mouvante. La nature, pour lui, est l’accès direct pour connaître le monde. Etre dans la nature, c’est pouvoir éprouver toutes les émotions du monde. Tal-Coat estime lui-même qu’apprendre à voir le monde vaut plus que faire de la peinture. Nous pensons que sa préoccupation du réel vient de son ardeur à chercher la véritable apparence du monde. Dans «l’instant peint» ce qui est peint, c’est l’instant, qui donne la signification à la chose peinte. Il est l’instant où l’on perçoit la réalité de l’apparence du monde. Le rythme de l’homme et celui du monde se rencontrent à cet instant et ils s’identifient dans l’art. Une image est celle d’un instant, celui que le peintre a choisi de capturer : c’est «l’instant peint».

  • Titre traduit

    ˜The œinstant painting of Tal-Coat


  • Résumé

    Tal-Coat suggests that we establish a bond with the world through nature. To do this, Tal-Coat sets aside as many hours as he can to walking in the countryside. Through thses walks, in the countryside and in the mountains, he seems to find answers to questions about reality. Tal-Coat draws while he is on the move because he believes it to be impossible to seize reality without a fluid trajectory. The countryside, mountains, for him, give direct access d to understanding and knowing the world. Being with nature means we are allowed to feel the emotions of the world. Tal-Coat believes there to be more value in understanding the world than in painting. We think his preoccupation with reality comes from his fervour to find true appearance of the world. In «Instant», the meaning of what is painted comes in the instant of painting. It is at this moment that we perceive the reality of the appearance of the world. At that moment, the rhythm of man and the rhythm of the world meet and identify themselves in art. The image is an «instant» image, the image that the painter chose to capture. That is «Instant» art.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (308 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 288-297

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-141

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MFiche 223/3713
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.