Presse et immigrés : représentations et enjeux : analyse du discours de presse

par Maria Luisa Peñalva Vélez

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Marie-Claude Chaput.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .


  • Résumé

    Ancien pays d’émigration, l’Espagne est devenue en peu de temps un pays d’accueil. Cette transformation soulève de nombreuses interrogations quant aux implications/conséquences politiques, sociales, économiques et culturelles de ce phénomène. L’immigration a un effet de miroir et révèle les enjeux pour les sociétés d’accueil ; d’où l’importance qu’acquière l’étude des représentations. L’analyse de discours de presse permet d’observer l’évolution de ces représentations parallèlement à la prise de conscience, de la part de la société d’accueil, que l’immigration est devenue un phénomène à caractère structurel. Perçue dans un premier temps comme un phénomène concernant davantage le contrôle des flux, l’immigration apparaît au fil des ans comme une menace d’ordre social puis culturel, ce qui va progressivement se traduire par une instrumentalisation politique de la question migratoire. À partir de l’année 2000, suite aux agressions racistes survenues à El Ejido (Almeria) et à la réforme de la loi sur l’immigration durant les élections législatives, elle constitue l’un des principaux défis pour un pays qui a un rôle important en tant que "gardien" des frontières européennes.

  • Titre traduit

    Press and immigrants : representations and stakes : analysis of press discourse : representations of immigrants in ABC, El País, Diario de Navarra, Diario de Noticias, Gara : 1996-2002


  • Résumé

    Ancient land of emigration, Spain became in a relative short time a host country. This transformation raises several issues as to the political, social, economical and cultural implications of this phenomenon. Immigration has a mirror effect and reveals the stakes for the host societies hence the importance of studying and analyzing the representations. The analysis of the press discourse allows observing the evolution of these representations in parallel to the awareness raising, in the host societies, as regards the fact that immigration has become a structural character phenomenon. Initially perceived as a phenomenon related to the control of the flows, immigration appears with the passing years as a threat from the social then cultural points of view, which will progressively lead to a political use of the migratory issue. Since 2000, following the racist aggressions which occurred in El Ejido (Almeria) and the revision of the law on immigration during the legislative elections, it has constituted one of the main challenges for a country which has an important role as the “guardian” of the European boundaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (395, 183 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 367-395

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service commun de la documentation. Bibliothèque d'Espagnol.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 109.17.PEN.PRE
  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-120 (1-2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.