Les limites de la gestion du risque d'inondation dans le bassin versant de l'Oise : acteurs et territoires

par Jean-Yves Bonnard

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Yvette Veyret.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .


  • Résumé

    La gestion du risque d’inondation par l’Oise émergea au milieu du 19e siècle. Ce n’est pourtant qu’à la suite de la crue de 1966 qu’une véritable politique de lutte contre les inondations fut instituée à l’échelle du bassin versant avec la création, en 1968, d’une Entente interdépartementale qui concentra ses efforts sur les moyennes vallées de l’Oise et de l’Aisne. Les crues de 1993 et de 1995, qui inondèrent la plupart des vallées du bassin versant, remirent en question les conceptions hydrauliques et les politiques publiques. Malgré les réformes de fond opérées dans les domaines de la prévision, de la prévention et de la protection, le bilan des actions demeure nuancé à cause de blocages liés à la multitude des acteurs et des usages de l’eau, mais aussi en raison de l’imbrication des statuts des cours d’eau et des territoires administratifs. Après avoir dressé un état des réalisations faites dans le bassin versant de l’Oise depuis 1993, cette thèse se propose d’étudier les héritages sociétaux à l’origine des blocages afin d’établir les limites à la gestion du risque d’inondation dues aux permanences sociales et économiques, et celles liées aux découpages territoriaux.

  • Titre traduit

    ˜The œlimits of the risk of flooding management in the basin of the river Oise : actors and territories


  • Résumé

    The management of the risk of flooding by the river Oise emerged by the middle of the nineteenth century. Yet, a real policy aiming at fighting floddings wasn’t set up before the 1966 rising with the institution in 1968 of an “Entente Interdépartementale Oise – Aisne” wich focused its efforts on the middle valleys of the rivers Oise and Aisne. The 1993 and 1995 risings, wich flooded most of the basin valleys, questionned the hydraulic conceptions and public policies. Despite the fundamental reforms carried out in the prevision, prevention and protection areas, the results of theses actions remain uncertain on account of freezing linked to the high number of actors and water uses, but also on account of the imbrication of the status of the rivers and administrative territories. This thesis will firstly evaluate the improvements realized in the basin of the river Oise since 1993, the look into the society legacies wich are at the origin of the freezings in order to set the limits of the management of the risk of flooding due to social and economical permanences, and those linked to territory divisions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (305 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 287-296

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-118

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2772
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.