Vieillissement, dépenses de santé et inégalités de recours aux soins : essais de micro-économétrie appliquée

par Hélène Huber

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Brigitte Dormont.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est l'analyse des comportements de consommation de soins et de leur impact sur l'évolution et la répartition de la dépense de santé dans la population. Nous menons une analyse sur données individuelles et mettons en oeuvre des méthodes originales de microsimulations afin de mettre en évidence les effets de l'hétérogénéité des comportements au niveau individuel. Un premier chapitre expose les méthodes économétriques employées lors de l'estimation d'équations explicatives de la consommation de soins sur données individuelles. Un deuxième chapitre développe une me��thode originale visant à analyser les facteurs de la hausse des dépenses de santé, et montre que cette hausse est principalement due aux changements de comportement face à la maladie, et très peu au vieillissement démographique. Un troisième chapitre propose une méthode novatrice de décomposition des inégalités de consommation de soins par facteur. Nous montrons que l’inéquité observée est pour moitié due à l'hétérogénéité des comportements, cette hétérogénéité n'étant pas identifiable dans les décompositions standard.

  • Titre traduit

    Ageing, health expenditures and inequalities in health care use in France : a micro-econometric study


  • Résumé

    This work analyzes health care consumption behaviors. We focus on their impact on the changes in health care expenditures and on health care distribution within the French population. We run analyses on individual data and make use of microsimulations in order to evaluate the effects of the heterogeneity of individual behaviors. In chapter 1 we outline the econometric methods we use when estimating models of individual health care consumption. In chapter 2 we describe an original method whose goal is to analyze the main factors driving the growth in health care expenditures. We show that this growth is mainly due to changes in behavior for a given morbidity, while demographic ageing plays a minor role. In chapter 3 we propose an innovative method of the decomposition of health care use inequalities by factors. We show that half of the inequity in health care use is due to the heterogeneity of behaviors, which cannot be identified in the standard decompositions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VII-182 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 174-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-110
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.