Teoresi e metanarratività nel romanzo italiano dalla crisi del neorealismo al "viaggiatore" calviniano

par Nicola Turi

Thèse de doctorat en Lettres et sciences humaines. Etudes romanes

Sous la direction de Anna Dolfi et de Claude Cazalé-Bérard.


  • Résumé

    La thèse analyse une direction spécifique de la production narrative italienne, plutôt fréquentée entres les années soixante et les années soixante-dix, par des histoires qui s'interrompent ou se chevauchent pour discuter de leur genèse, de leurs intentions. Parmi les auteurs considérés : Italo Calvino, Giorgio Manganelli, Oreste Del Buono, Alberto Arbasino, Alberto Moravia, Guido Piovene, Gianna Manzini, Giuseppe Deesi, Guiliano Gramigna, Pier Paolo Pasolini, Mario Pomilio

  • Titre traduit

    Textual theory and meta-fiction in italian literature from the crisis of neo-realism to the calvinian traveller


  • Résumé

    The thesis analyses a specific direction of the narrative italian production, more between the sixties and the seventies which moves a form or interrupted and overlapping narrative process. The aspects are discussed in regards to the generation and intentions of the texts of the romancing authors : Italo Calvino, Giorgio Manganelli, Oreste Del Buono, Alberto Arbasino, Alberto Moravia, Guido Piovene, Gianna Manzini, Giuseppe Deesi, Guiliano Gramigna, Pier Paolo Pasolini, Mario Pomilio

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (322 ,23 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 287-322. Volume 2 en français

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-40 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.