Analyse d'erreurs dans l'apprentissage de la L2 : l'exemple arabe-anglais

par Abdelfattah Mazari

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de François Muller.

Soutenue en 2006

à Paris 10 .


  • Résumé

    Le premier objectif de cette étude a été d'enquêter sur les difficultés syntaxiques et sémantiques rencontrées à l'écrit par les apprenants marocains de l'anglais comme langue étrangère. Nous avons d'abord essayé de montrer la relation qui existe entre la langue et la culture et le rôle de cette dernière dans l'apprentissage d'une L2, ainsi que les différents genres de motivation que possèdent les étudiants dans leur apprentissage. Nous avons analysé 120 rédactions écrites par des étudiants marocains en première année d'anglais à l'université d'Oujda. Nous avons relevé les structures syntaxiquement et/ou sémantiquement déviantes et nous les avons ensuite classées selon leur source d'interférence, interlinguale et/ou intralinguale. Nous avons aussi essayé de faire le lien entre les données de cette étude et les théories générales de la linguistique. En tenant compte des structures des différentes langues et en tirant des conclusions des données sur des apprenants de différentes langues maternelles, nous avons essayé d'expliquer certaines catégories de déviations par rapport à des paramètres universels de la langue que les apprenants possèdent en général.

  • Titre traduit

    Error analysis in second language learning : arabic-english case


  • Résumé

    The prime objective of this study was to inquire into the syntactic and semantic difficulties encountered by Moroccan learners of English as a foreign language in writing. We first tried to show the relationship between language and culture and the role of the latter in L2 learning process, as well as the different kinds of motivation that students possess in their learning. We analyzed 120 compositions written by Moroccan students in first year of English at the University of Oujda. We recorded syntactic and/or semantic deviated structures and then classified them according to their source of interference, interlingual and/or intralingual. We also tried to establish the link between the data of this study and the general theories of linguistics. By holding account of the structures of the various languages and while drawing the conclusions of the data on learners of various mother tongues, we tried to explain certain categories of deviations compared to universal parameters of the language that learners have in general.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (262 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 222-234. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-32
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.