Vérité et jugement : Ostad Elahi, juge et philosophe iranien (1895-1974)

par Soudabeh Moghtader-Marin

Thèse de doctorat en Histoire du droit et des institutions

Sous la direction de Jean-Pierre Poly et de James Winston Morris.

Soutenue en 2006

à Paris 10 en cotutelle avec l'University of Exeter (GB) .


  • Résumé

    Ostad Elahi est né en Perse en 1895 dans la province de Kermanshah. Héritier de la tradition mystique kurdo-persane Ahl-e Haqq, Ostad Elahi se consacre dans un premier temps à l'ascèse et à la contemplation avant d'entrer dans la vie active et de se consacrer à la magistrature. Ostad Elahi s'insère dans la vaste entreprise de réformes poursuivie par Reza Shah et visant à moderniser et à centraliser l'ensemble des institutions du pays, notamment celle de la justice. Il rejoint le nouveau Ministère de la Justice, structuré à la française et qui vient de retirer officiellement aux juges religieux l'essentiel de leurs fonctions judiciaires et notariales. Ostad Elahi débute sa carrière en tant que juge de paix en 1934 et termine son parcours, à l'issue d'une trentaine d'années passées au sein des juridictions des différentes régions de l'Iran, en tant que Président de la Cour d'appel et de la Cour d'assises de la province du Mazandaran. Il aura exercé ses fonctions, durant cette période, tantôt au parquet comme procureur général tantôt au siège et aura appliqué un droit mixte, mélange du droit imamite et des divers Codes Napoléon. Parallèlement à sa carrière de juge, Ostad Elahi, en tant que philosophe, a poursuivi ses recherches notamment dans le domaine de la métaphysique, de l'éthique et de la philosophie du droit ; sa pensée reflète de façon intéressante les éléments de la tradition gréco-islamique et une appréhension du droit dégagée d'une vision littéraliste.

  • Titre traduit

    Truth and judgement : Ostad Elahi, iranian judge and philosopher (1895-1974)


  • Résumé

    This PhD thesis is about the life of an Iranian judge and philosopher, Ostad Elahi (1895-1974), who was born in the western province of Kermanshah in Iran. He lived until the age of 35 (1930) within the framework of the Ahl-i-Haqq spiritual traditions, a local Kurdo-Persian branch of Shi'i Sufism, before abandonning that traditional contemplative life to become a judge in 1930. Ostad Elahi joined the new Ministry of Justice that was being created in that period by Iranian reformers in Tehran who sought to modernize the judiciary, while building on earlier traditions of Islamic law and justice. Ostad Elahi followed a specialized course and learned the new, originally French basis of Iran's new international, civil and criminal laws, before starting to work as a judge. His professional carreer involved positions in many different towns and provinces of Iran during this tumultuous period of nation-building, centralisation, and foreign occupation (through WWII), and he was constantly faced with many challenging situations in what was still a largely feudal country. As a judge, his work was based on the freshly codified national laws: a mixture of European laws, particularily French, and more traditional Imami Shii fiqh (Ja'fari school), which dominated laws of family and personal status. During this period of difficult transition between tradition and modernity, Iran experienced in all fields, particularly in law and justice, many conflicts between religious conservative forces and a new national intellecutal élite trained in Europe and following European models. Ostad Elahi found his own way within this difficult political, cultural and social context, in large part because his “philosophy of law” was based, beyond the traditional Shiite legal models, in the search for a universal understanding of human rights, duties and ethics that was strongly influenced by earlier Sufi thinkers and Islamic (and Hellenistic) political and moral philosophers

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Safran à Bruxelles

Ostad Elahi et la tradition : droit, philosophie et mystique en Iran


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Safran à Bruxelles

Ostad Elahi et la modernité : droit, philosophie et magistrature en Iran


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (685 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 627-678

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 06 PA10-17 (1-2)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 2 publication s .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Safran à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Ostad Elahi et la tradition : droit, philosophie et mystique en Iran
  • Dans la collection : CELO , 1
  • Détails : 1 vol. (430 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2012 (2e éd. , i. e. 2e tirage).
  • ISBN : 978-2-87457-037-7
  • Annexes : Bibliogr.p. 412-422. Notes bibliogr. Index

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Safran à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Ostad Elahi et la modernité : droit, philosophie et magistrature en Iran
  • Dans la collection : CELO , 2
  • Détails : 1 vol. (432 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2012 (2e éd. , i. e. 2e tirage).
  • ISBN : 978-2-87457-038-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 409-422. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

  • 978-2-87457-037-7 Ostad Elahi et la tradition : droit, philosophie et mystique en Iran : cacher l(es) exemplaire(s)
  • 978-2-87457-038-4 Ostad Elahi et la modernité : droit, philosophie et magistrature en Iran : cacher l(es) exemplaire(s)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Acheter en ligne

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Safran à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Ostad Elahi et la tradition : droit, philosophie et mystique en Iran
  • Dans la collection : CELO , 1
  • Détails : 1 vol. (430 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2012 (2e éd. , i. e. 2e tirage).
  • ISBN : 978-2-87457-037-7

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Safran à Bruxelles

Informations

  • Sous le titre : Ostad Elahi et la modernité : droit, philosophie et magistrature en Iran
  • Dans la collection : CELO , 2
  • Détails : 1 vol. (432 p.)
  • Notes : Autre tirage : 2012 (2e éd. , i. e. 2e tirage).
  • ISBN : 978-2-87457-038-4
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier. Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.