Monnaie, liquidité, faillite : une histoire analytique de la crise japonaise

par Cyrille Andrieu-Lacu

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jérôme Sgard.

Soutenue en 2006

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    On interprète la longue récession japonaise sous l’angle des rapports liquidité/faillite. Au lieu de sanctionner les pertes des banques par la faillite, les autorités y ont répondu par la garantie de liquidité macro, et au niveau micro, par une modernisation des microstructures du crédit pour dynamiser la liquidité des marchés, réduire le coût d’usage des faillites d’entreprises et amener les banques à abandonner le système de banque principale et les utiliser. Elles ont voulu aussi substituer la transparence à la norme de solvabilité pour réduire les risques moraux et rendre plus crédible leur politique de durcissement gradué de la règle de faillite. La liquidité ne pouvant se développer sans discipline de paiement, le résultat macro est la déflation malgré une forte dette publique et une stabilisation bancaire inachevée. La Grande Dépression est utilisée comme un miroir du Japon pour éclairer les rapports liquidité/faillite sur les plans macro, bancaire et des restructurations d’entreprises

  • Titre traduit

    Money, liquidity, bankruptcy : an analytical narration of the Japanese crisis


  • Résumé

    The long Japanese recession is considered under a perspective of liquidity and bankruptcy. Instead of pushing insolvent banks into bankruptcy, authorities tried to deal with this liability problem by guarantying macroeconomic liquidity, and on the micro level, through modernization of microstructure credit activity in order to provide more dynamic market liquidity and decrease the cost of corporate reorganization procedures, thus encouraging their use instead of the informal main bank system. They also attempted to substitute transparency rules in place of weak solvency standards, in order to reduce moral hazard and to make their commitment to gradual prudential tightening more creditable. As liquidity can’t exist without discipline of payment, this strategy resulted in long standing deflation, huge public debt, and incomplete banking system stabilisation. The Great Depression is used to illustrate Japan’s situation and to focus attention on the links that exist between liquidity and bankruptcy at the macro, banking policy, and corporate reorganization levels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 679 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.481 ref.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.