Du marché du travail à la retraite : des trajectoires types pour les assurés du régime général de la Sécurité sociale

par Karine Briard

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Florence Legros.

Soutenue en 2006

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Durant les trois dernières décennies, les parcours professionnels des salariés du secteur privé se sont progressivement détournés du parangon de la carrière continue jusqu’alors retenu pour les projections financières du régime d’assurance vieillesse. Cette thèse se propose de rechercher le « nouveau modèle » à retenir en procédant en trois étapes : I- isoler des profils types de carrières grâce à une analyse de classification préservant le caractère longitudinal des parcours, II- relier une typologie de carrières à une typologie de comportements de départ en retraite, III- développer le noyau d’un modèle de projections financières structuré autour de profils représentatifs. De façon transverse, la thèse aborde l’évolution des liens entre le marché du travail et le système de retraite public. En visant l’équilibre financier, les dernières réformes des retraites ont opéré un glissement de l’arbitrage entre couverture des risques sociaux et contrainte financière. Dans un contexte où le marché du travail – et les carrières – change, elles témoignent ainsi d’une modification de la place accordée aux valeurs d’équité intra- et intergénérationnelle.

  • Titre traduit

    From working to retirement: typical trajectories for the Social Security’s insured people


  • Résumé

    Traditionally pension modeling assumed complete and continuous careers. Nevertheless, during the last three decades, the labor market has been subjected to many changes that gradually moved away the effective professional courses from this assumption, especially in the private sector. This dissertation aims at searching the “new model” to be retained. For this purpose, three stages have been followed: I- in order to identify typical careers, we make a classification of longitudinal professional courses, II- we identify the link between careers and retirement behavior, III- once the representative wage earners/retired isolated, we develop the core of a pension model, dedicated to financial forecasts. Transversely, a large part of the dissertation deals with the changes in the links between the labor market and the public retirement scheme. Since the trade off between social and economic constraints has led to pension reforms which favor the financial equilibrium, the changes in the labor markets and – by the way – in the careers are not without incidence on the within and between generations equity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (344p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.p.264-288.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.