Délocalisations, croissance et Union Européenne

par Frédéric Andrès

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Marc Siroën et de Antoine d' Autume.

Soutenue en 2006

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    Notre thèse s’inscrit dans un débat très actuel, à savoir celui des délocalisations. En effet,la question de savoir où se localisent les firmes est cruciale dans le cadre d’une Union Européenne étendue. Ainsi, les pays d’Europe de l’Ouest s’inquiètent du fait qu’une partie de leur industrie puisse être relocalisée dans des pays tels que la Bulgarie ou la Slovénie, i. E. , dans des pays à bas salaires; d’un autre côté, les pays d’Europe de l’Est ont peur que leurs industries naissantes soient attirées par le grand marché des pays plus développés. Etant donné l’ampleur de la tâche, nous avons choisi de nous limiter à l’étude de quatre questions: (i) dans le chapitre 1, nous étudions le lien entre la croissance, la localisation des firmes et les salaires; (ii) le chapitre 2 est consacré à l’analyse de l’interaction entre la convergence internationale et la divergence régionale; (iii) ensuite, dans le chapitre 3 nous relions le degré d’intégration entre deux pays au choix de mode organisationnel de la firme; (iv) enfin, dans le chapitre 4, nous examinons le lien entre la localisation des firmes et les imperfections du marché du travail.

  • Titre traduit

    Delocalization, growth, European Union


  • Résumé

    Our thesis is in line with a very topical debate, namely, that of delocalizations. In the context of an enlarged Europe, the question of where firms will locate is a critical and much debated one. Western European countries fear that some of its industry will be relocated in the likes of Bulgaria or Slovenia, that is, in low-wage countries; in the meantime, Eastern European countries fear that some of their fledgling industry might be attracted by the larger market of more developed countries. Given the depth of the task, we have chosen to investigate only four facets of this problem: (i) chapter 1 focuses on the link between growth, the location of firms and wages; (ii) chapter 2 studies the interplay between international convergence and widening discrepancies within countries; (iii) chapter 3 is about linking the level of integration of two countries to the choice of organizational mode of the firm; (iv) finally, in chapter 4, we link the location of firms to the imperfections of the labor-market.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (231p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : bibliogr.p.257-275.Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.