De la comptabilité en action à une théorie de l’action comptable : l’apport de l’analyse locale d’un processus de changement comptable

par Stéphane Lefrancq

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Anne Pezet.

Soutenue en 2006

à l'Université Paris-Dauphine .


  • Résumé

    La mise en œuvre d’une démarche d’observation participante, dans l’esprit des prescriptions de la théorie socio-organisationnelle et du programme de recherche proposé par Hopwood, conduit à mettre en évidence le rôle central des outils de gestion, et du système informatique en particulier, dans le déroulement de processus de changement comptable. Afin de comprendre cette relation, il a été nécessaire de disposer d’une lecture de la structure de fonctionnement des objets de gestion supports de la production comptable, en liant le concept de comptabilité en action proposé par Hopwood à la philosophie de l’objet technique chez Simondon. Un lien peut être alors tissé entre la structure intime du processus comptable et de son changement et celle du système au travers duquel il intervient. L’attention portée à l’élaboration de la comptabilité, et non à celle-ci en tant que produit fini, permet au total de comprendre le changement comme consubstantiel aux modalités d’advection existentielle de la comptabilité, permettant l’ébauche d’une théorie de l’action comptable

  • Titre traduit

    From accounting in action to a theory of action in accounting. The contribution of a local analysis of accounting changes


  • Résumé

    Being immersed in the accounting process in accordance with the methodological requirements expressed by Hopwood allowed us to underline the pivotal role of the information system in three different operational accounting contexts. A link can be drawn between the concept of accounting in action introduced by Hopwood and the philosophical works of Simondon regarding the technical artefacts. A relationship can be proposed between the inner structure of the information system and the many ways the accounting processes are changing. Accordingly, it opens the possibility to an understanding of the accounting change in its diversity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (353 p.)
  • Annexes : bibliogr. p. 350-353

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.