Les architectes français et la contre-culture nord-américaine : 1960-1975

par Caroline Maniaque-Benton

Thèse de doctorat en Architecture

Sous la direction de Jean-Louis Cohen.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    S’appuyant sur la notion de transfert culturel et les logiques de réception, la problématique de la recherche consiste à repérer les déplacements d’intérêts manifestés par les Français vis-à-vis de l’Amérique du Nord, entre 1960 et 1975, à l’occasion de séjours d’études ou d’apprentissage dans le pays ou à travers la lecture de revues ou d’ouvrages. Ces dates englobent la floraison de la contre-culture aux Etats-Unis et son déclin. Le point médian de cette période correspond à la crise intellectuelle et politique de Mai 68 tant en France qu’aux Etats-Unis. Le travail s’attache à noter les perceptions des cultures professionnelles et universitaires d’une part et des cultures alternatives, d’autre part, et à repérer les effets que ces expériences vécues auront en France sur l’institutionnalisation de la recherche architecturale, l’évolution des enseignements et des pratiques constructives. Regard croisé entre France et Amérique du Nord, la thèse ne se limite pas aux axes nationaux d’investigation et cherche à développer une problématique d’interaction entre les cultures.

  • Titre traduit

    French Architects and the North American Counter Culture 1960-1975


  • Résumé

    Based on the notion of cultural transference and reception theory, the aim of the research is to follow the changing preoccupations of French architects with North America between 1960 and 1975 in the course of study trips or through periodicals and books. This was the period of the rise and fall of the counter culture in America. The mid-point of the period is the intellectual and cultural crisis of May 1968, in the United States as well as in France. The thesis documents the architects’ perception of professional and university cultures on the one hand and the counter culture on the other. The work concludes by tracing the impact of these lived experiences on the institutionalization of architectural research, the development of architectural education and methods of construction in France. A connected history of France and North America, the thesis does not restrict itself to national perspectives but focuses on the relationships between the two cultures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (482, [97] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 421-465. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 3086/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.