La méthode d'entrecroisement immanent dans l'ontologie de Deleuze

par Jung-Tae Park

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Alain Badiou.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    Deleuze n'a jamais annoncé la fin de la métaphysique. Au contraire, il s'efforce de trouver un autre plan systématique et logique de la pensée métaphysique. Pour lui, cet autre plan métaphysique est celui de "l'univocité de l'Etre". Le mouvement univoque de l'Etre apparaît comme le noyau de la philosophie de Deleuze, et la structure du mouvement univoque de l'Etre serait le cadre fondamental pour comprendre la totalité de sa philosophie. En effet, Deleuze élabore sa propre méthode qui fonde et domine sa philosophie, tout en s'appuyant de bout en bout et d'une manière absolue, sur la structure du mouvement univoque de l'Etre, et dans la mesure où elle se constitue ainsi absolument selon le mouvement univoque de l'Etre, sa méthode philosophique nous donne un point de vue fondamental qui nous fait répondre avec précision à toutes les questions possibles que nous pourrions poser à propos de l'ontologie deleuzienne. A partir de là, notre thèse se propose d'éclaircir de façon aussi précise que possible la méthode philosophique de Deleuze. D'après le travail de cette thèse, il s'avérera que le système de mouvement univoque de l'Etre est système d'entrecroisement immanent entre le mouvement de l'identité immanente et le mouvement de l'altérité immanente, et que la méthode qui fonde et domine l'ontologie de Deleuze est donc une méthode d'entrecroisement immanent.

  • Titre traduit

    ˜The œmethod of immanent intersection in the ontology of Deleuze


  • Résumé

    Deleuze never announced the end of metaphysics. On the contrary, it endeavors to find another plan systematic and logical of metaphysical thought. For him, this other metaphysical plan is that of "univocity of Being". The univocal movement of Being thus seems the core of the philosophy of Deleuze, and the structure of the univocal movement of Being would be the fundamental framework to understand the totality of his philosophy. Indeed, Deleuze works out his own method which founds and dominates his philosophy, leaning, from beginning to end, absolutely, on the structure of the univocal movement of Being, and, insofar as it is absolutely constituted according to the univocal movement of Being, his philosophical method gives us a fundamental point of view which makes us answer precisely all the possible questions about his ontology. From this fact, our thesis proposes to clear up the philosophical method of Deleuze. According to the work of this thesis, it will be proved that the system of the univocal movement of Being is system of immanent intersection between the movement of the immanent identity and the movement of the immanent otherness, and that the method which founds and dominates the ontology of Deleuze is thus a method of immanent intersection.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (330 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 325-330

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2627
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.