L'information des exclus : l'expérience des Calungas au Brésil

par Joãomar Carvalho de Brito Neto

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication. Enjeux sociaux et technologies de la communication

Sous la direction de Armand Mattelart.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le travail analyse l'information comme pré-requis à l'exercice de la citoyenneté, à partir d'une étude de cas: l'expérience des Calungas, un groupe de paysans noirs de l'État de Goiás, confrontés à la construction programmée d'une usine hydroélectrique, qui impliquerait leur expulsion de leurs terres. Pour réaliser cette expérience, nous avons développé comme méthode trois lignes de réflexion: l'étude de ces paysans noirs, en observant le processus d'acquisition et de transmission d'information; un regard historico-critique sur la société brésilienne, visant le système de l'information dans son interface avec la démocratie et l'expérience des Calungas dans leur relation avec l'information et la citoyenneté. Le référentiel théorique a présenté les mêmes caractéristiques de transversalité nécessaire à l'objet d'étude en question. La ligne centrale en a été constituée par l'information des exclus, ensemble de savoirs populaires qui ont permis aux Calungas de faire de l'information un instrument de d'une citoyenneté possible.

  • Titre traduit

    ˜The œinformation of the victims of social exclusion : the experience of the Calungas in Brazil


  • Résumé

    This work analyses information as a prerequisite for the exercise of citizenship from a case study: the experience of the Calungas, a group of black peasants of the state of Goiás, confronted with the programmed building of a hydroelectric power plant, which would involve their expulsion from their lands. To carry out that experience, we developed as a method three thought lines: the study of those black peasants, observing the process of acquisition and transmission of information; a historico-critical look at Brazilian society, focusing the information system in its interface with democracy, and the experience of the Calungas in their relation with information and citizenship. The theoretical referential presented the same features of transversality, necessary to the subject matter in question. Its central line was the information of the victims of social exclusion, body of popular knowledge which allowed the Calungas to turn information into a tool to build a possible citizenship.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (427 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 414-427

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2406
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.