Catherine de Médicis et sa maison : la fonction politique de l'hôtel de la reine au XVIe siècle

par Caroline Zum Kolk

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Gélis.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    La maison de Catherine de Médicis a été d’une taille et d’une longévité exceptionnelles. Elle réunissait en son sein des représentants de la noblesse, des institutions royales et une multitude d’officiers et de domestiques. Notre étude tente de démontrer que cette maison ne faisait pas partie d’une sphère privée ou domestique mais avait une utilité politique. Elle s’ouvre sur une présentation détaillée de l’évolution de la maison de la reine, du Moyen Âge au XVIe siècle, qui témoigne de l’intégration importante de la reine dans le système monarchique. L’étude de la maison de Catherine de Médicis permet ensuite de saisir les différents aspects du rôle politique de cet ensemble et d’examiner de près un haut lieu de la culture politique du XVIe siècle. Elle illustre l’importance du patronage et l’imbrication entre le gouvernement et la maison, ainsi que l’activité politique exercée par ses membres au bénéfice de la reine.

  • Titre traduit

    Catherine de’ Medici and her household : the political function of the queen’s court in the sixteenth century


  • Résumé

    Catherine de’ Medici had a huge household of which the life and development is well documented in the ordinances and the correspondence of the queen. The present work analyses the political functions of her court by systematically integrating studies on the evolution of the household of the French queen from the Middle Ages to modern times. Catherine de’ Medici emerges as a woman who, in an important way, used the political potential of her household, and who managed to increase it. Patronage, diplomatic strategies, the construction of relationships and their use in politics are the major themes which are discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (695 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 309-333. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2389
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.