Espace et langage : conceptualisations et malentendus dans la conception d'un trajet par téléphone entre de jeunes aveugles

par Catherine Gouédard

Thèse de doctorat en Psychologie des processus cognitifs

Sous la direction de Gérard Vergnaud.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    La communication d'un trajet se prête à étudier la relation entre représentation de l'espace et représentation langagière. Nous l'avons examinée en mettant en scène vingt dyades, formées d'un guide et d'un explorateur aveugles, l'un familier et l'autre novice de l'espace, qui peuvent se communiquer des informations complémentaires par téléphone portable. Nos analyses se sont centrées sur ces dialogues à distance, inédits, à même de saisir les représentations dans la dynamique de l'espace et de l'interaction. Elles ont consisté à identifier des compétences critiques qui font la différence pour se comprendre, en partant de deux dyades très contrastées sur l'ensemble du trajet, et à examiner en détail sur quatre épisodes de l'espace, majoritairement critiques pour l'ensemble des dyades, d'où proviennent les malentendus et comment, éventuellement, ils se résolvent. Les phénomènes observés révèlent les complexes décalages entre invariants opératoires et langage, et mettent en lumière la création de ressources pour faire face à des situations problématiques.

  • Titre traduit

    Space and langage : conceptualizations and misunderstandings in the communication of route by cellulars between young blind persons


  • Résumé

    Verbal communication in route-finding is a way to study the relationship between space representation and language representation. We examine it through the interaction of twenty dyads made of blind young people, a guide and an explorer : one of them is familiar of the space and the other is not. They can communicate by cellulars. We analyse the dialogs at distance, in order to catch up the representation expressed in the dynamic of space and interaction. We identify critical competences between two very contrasted couples all over the route, and then we study in detail four critical episodes characterized by misunderstandings and their eventual solvings. Uncertainty, disagreement, and misunderstanding made respective conceptualizations of both partner accessible. The observed phenomena illustrate the complex gap existing between operatory invariants and language and how resources emerge to face problematic situations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (729 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 391-419. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2373/1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.