Les étapes ignorées de la construction européenne

par Emmanuel Kouassivi Noah Benissan

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Francine Demichel.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le modèle du fédéralisme américain apparaît comme le moyen pour les Européens, de surmonter leurs oppositions séculaires. L’Europe, au contraire, est composée de nations d’Etats différents, qui disposent de leur propre unité interne et qui établissent entre eux des relations de nature diplomatique. Les citoyens de ces Etats forment des groupes distincts, marqués par des siècles d’histoire antagonistes, mais qui aujourd’hui entretiennent de nombreuses relations politiques, commerciales, culturelles et amicales, sans souhaiter une confusion des nations et des Etats. L’unité européenne signifie aujourd’hui la réunion des Etats et leurs peuples qui restent distincts, dans une organisation juridique, sans pour cela constituer un peuple européen au sens du peuple américain. L’unité européenne surmonte les divisions nationales et étatiques sans les supprimer, elle ne fait que les atténuer. C’est donc une unité dans la diversité comme la pu préciser Edgar MORIN. C’est pourquoi : le principe de la subsidiarité et le principe de la proportionnalité deviendront dès l’abord une technique juridique et politique obligée pour l’Europe pour harmoniser ses divergences dans l’Europe de demain.

  • Titre traduit

    The forgotten steps of the construction of Europe


  • Résumé

    The American pattern of federalism appears to be the means for the Europeans to overcome their secular arguments. On the contrary, Europe is composed of different State nations having their own internal unity and establishing between themselves their specific diplomatic relations. The citizens of these nations form some specific groups marked by centuries of antagonist history. But today, they exchange and have political, cultural, trading, friendly relationships, without wishing to mix up and make confusion of nations and States. The European unity overcomes the national and state machine divisions without deleting them. It only softens them. So it is a unity within the diversity as Edgar MORIN has mentioned. That is why: the principle of subsidiarity and the principle of proportionality will become from the first a necessary judiciary and political technique for Europe in the aim of harmonizing the differences of opinions for the Europe of tomorrow.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (378 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 353-371. Notes bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2372
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.