Une approche sur la recherche et l’art à l’époque du numérique à travers l’étude des systèmes artificiels d’organisation de la mémoire humaine : nécessité et proposition d’un outil d’enregistrement et de synthèse des données susceptible de contribuer à la mise en place d’une nouvelle forme de doctorat ("doctorat_machine")

par Manthos Santorineos

Thèse de doctorat en Esthétique, sciences et technologies des arts

Sous la direction de Hervé Huitric.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    La société se trouve dans une situation hybride entre la civilisation du papier est celle de la technologie numérique, surtout en ce qui concerne l’enregistrement de la connaissance, mais la technologie numérique est actuellement utilisée pour l’amélioration des conditions et non pour leur évolution, et les vrais changements ne sont pas encore accomplis. Or les propriétés du nouveau système de traitement de la mémoire pourraient être exploitées en vue d’un changement de la manière de recherche et l’artiste-chercheur peut profiter d’une technologie qui se caractérise de la notion de « plateforme » et non plus de « media ». Dans ce cadre, il a été créé un système pour l’usage des capacités numériques de traitement de la connaissance pour affronter les problèmes de complexité de l’objet de recherche. Nous étudions ainsi l’hypothèse que ce système, le doctorat_machine, constitue la nouvelle forme de doctorat au niveau de l’enregistrement et de la présentation de la recherche.

  • Titre traduit

    An approach in research and art in the digital age through the study of artificial systems of organisation of human memory : necessity and proposal for a complex tool in reporting and synthesising data which may potentially contribute to the development of a new form of doctorate (doctorate-machine)


  • Résumé

    Society exists in a state of hybridicity in relation to memory storage, between a “paper” culture and the culture of digital technology, while in many contexts the results of this situation are not yet apparent, as digital technology is used for the enhancement of conditions and not for their development. Important role in the clarification of this situation will play a change in research method putting in good practice the capacities of the new system of memory processing. In the realm of digital art both conditions coexist yet the artist-researcher can bring into fruition the advantages of digital technology characterised by the notion of “platform” and not of “media” valid up to the electronic revolution. In the course of research, a system for the optimisation of digital capacities of knowledge processing was created so as to tackle complexities and problems inherent in the object of study. In the context of perspectives of digital culture, a hypothesis is being examined, this system, defined as doctorate_machine, to comprise the new thesis form with respect to research documentation and presentation.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par l'Harmattan à Paris

De la civilisation du papier à la civilisation du numérique : à travers les aventures de l'enregistrement de la recherche, de la pensée et de l'art : proposition d'une nouvelle thèse de doctorat numérique


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (399 p.-[10] p. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 374-390. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2348

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4086
  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1225
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par l'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : De la civilisation du papier à la civilisation du numérique : à travers les aventures de l'enregistrement de la recherche, de la pensée et de l'art : proposition d'une nouvelle thèse de doctorat numérique
  • Dans la collection : Ouvertures philosophiques
  • Détails : 1 vol. (295 p.)
  • Notes : En annexe, choix de documents. Autre tirage : 2009.
  • ISBN : 978-2-296-06189-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [275]-283. Liste de sites internet p. 283-287. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.