La période de la réinsertion de résistants français déportés en camps de concentration nazis

par Aure Veyssière

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Serban Ionescu.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    La période de la réinsertion et les séquelles psychologiques de la déportation n’ont pas été étudiées à ce jour auprès d’anciens résistants français déportés en camps de concentration nazis. Nous envisageons les bonheurs, difficultés et stratégies de coping au retour ainsi que les symptômes actuels du PTSD évoqués par 36 hommes et 19 femmes au moyen d’un entretien semi-directif et d’un questionnaire. Les difficultés, plus fréquentes que les bonheurs au retour, sont affrontées préférentiellement par des stratégies centrées sur le problème. De plus, la majorité des participants présente des séquelles psychologiques actuelles parmi lesquelles prédomine le syndrome de répétition. Ainsi, sont soulignés d’une part l’intérêt du suivi à long terme, de la sensibilisation à la période post-événementielle et du coping centré sur le problème et, d’autre part, la place de l’engagement militant ainsi que de la transmission dans l’intégration de la déportation comme composante identitaire positive.

  • Titre traduit

    ˜The œhomecoming of french resistance fighters deported to nazi concentration camps


  • Résumé

    No study has been as yet conducted about the homecoming and the psychological after-effects of French Resistance fighters deported to Nazi concentration camps. This study focuses on the past good moments, difficulties and coping strategies, as well as the current PTSD symptoms, of a sample of 36 men and 19 women using a semi-structured interview and a questionnaire. Coping with homecoming difficulties, more frequent than goods moments, is done preferentially through problem-oriented strategies. Moreover, most of the participants present current psychological after-effects, among which the repetition syndrome prevails. Thus, both the interest of long-term follow-up, post-event awareness and problem-oriented coping as well as the importance of militant commitment and transmission in the integration of deportation as a positive identity component, are enhanced.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (393, 385 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. vol. 1, f. 315-336. Gloss.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2320
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.