L'image-charnière ou le récit d'un regard

par Daphné Le Sergent

Thèse de doctorat en Arts plastiques et photographie

Sous la direction de Georges Bloess.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le corpus de cette recherche en arts plastiques regroupe une production hétérogène comprenant des polyptyques de photographies et des photomontages, des pièces mêlant du texte et des images, des nouvelles, des vidéos, soit une centaine d’œuvres exécutées de 2000 à 2006. Nous l’avons analysé au travers de l’image-charnière. Elle est l’agencement de fragments issus du réel que le désir créateur rend l’un à l’autre. Mais de quelle logique ou système relève cet agencement ? Est-il au service de l’expression du sujet créateur ou l’entrai��ne-t-il dans un mouvement de dispersion de par le monde ? Il nous est apparu que le procédé de charnière rend compte de l’existence d’un sujet tendu entre une intériorité et une extériorité, à la lisière d’une schize. L’image-charnière procède d’un mode singulier d’individuation, d’un équilibre toujours incertain, tenant du mouvement double de la spirale: retour permanent vers une origine, vers un espace utopique, et déploiement suivant le temps d’un commencement. L’image-charnière marque ainsi un rapport de l’être avec le monde. Il est symbolisé par la spirale qui s’est constituée pour nous comme outil d’analyse envers des œuvres de médiums différents. En conclusion, l’image-charnière introduit une disjonction entre espace et temps, et relève d’une alternative face aux automatismes et aux appareils régulateurs de notre société

  • Titre traduit

    ˜The œPivotal-Image or an Eye’s Account


  • Résumé

    The body of this Research in Visual Arts brings together an heterogeneous set of works, ranging from polyptycs of photographies to photomontages, mixed written and illustrated items, novels and videos, that is to say a total of hundred pieces, all executed between 2000 and 2006. We did the analysis through the conceptual prism of the pivotal-image, defined as the organization of fragments stemming from reality and that, in turn, the creative desire (re) combines. But within which logic or system does this combination fall ? Does it serve the expression of the creative subject or does it carry him along in a dispersion of movement through the world ? It seems to us that the pivotal process shows a subject’s existence, stretched between its interiority and exteriority, on the edge of a schize. The pivotal-image proceeds by using a peculiar form of individuation in constant precarious balance, taking after the double movement of the spiral: it moves as a continual return to origin and toward an idealist space; it spreads like a beginning process

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (362 p., non paginé)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-358. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2294

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : MFiche 223/3671
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.