Migration, exclusion et taudification dans le centre-ville istanbuliote : étude de cas de Tarlabasi

par Bediz Yilmaz

Thèse de doctorat en Urbanisme

Sous la direction de Stéphane Yerasimos et de Nora Şeni.


  • Résumé

    Cette thèse étudie les conditions de vie des migrants involontaires dans le but d’éclairer les signes d’un changement du modèle turc de la pauvreté. Dans un premier temps, nous avons analysé l’exclusion des Kurdes en Turquie dans son ensemble et décrit les éléments d’exclusion que ce groupe subit en étant écarté de la citoyenneté substantielle que nous avons analysée en termes des droits civils, politiques, sociaux et culturels. Dans un deuxième temps, nous avons argumenté que la migration involontaire a été un catalyseur de l’exclusion sociale. Nous avons conclu que nous assistons à une nouvelle pauvreté qui peut être appelée la pauvreté intégrée excluante accompagnée de la ségrégation socio-spatiale, contrairement à l’ancienne qui était une pauvreté intégrée incluante. L’étude des ménages kurdes issus de la migration involontaire à Tarlabaşı permet de révéler les signes de la naissance de l’underclass urbaine turque, à condition que celle-ci soit définie en termes structurels. Nous avons souligné que le travail de l’enfant des ménages issus de la migration involontaire est un facteur d’exclusion sociale bien qu’il soit, dans l’immédiat, la clé de voûte de leur survie

  • Titre traduit

    Migration and Exclusion in an Inner-City Slum Neighbourhood in Istanbul : Case Study of Tarlabaşı


  • Résumé

    This thesis studies the living conditions of the involuntary migrants with the objective of shedding light on the signs of change of the Turkish poverty model. We referred to the concept of “exclusion”: initially, we analyzed the exclusion of the Kurds in Turkey as a whole and described the elements of exclusion that this group undergoes vis-à-vis the substantial citizenship which we analyzed in terms of civil, political, social and cultural rights. Secondly, we argued that the involuntary migration had been a catalyst of social exclusion. We concluded that we witness the emergence of a new poverty which can be called excluding integrated poverty accompanied by socio-spatial segregation, contrary to the old one which was an integrating integrated poverty. Consequently, the study of the Kurdish conflict-induced households who settled in Tarlabaşı permits to reveal the signs of the birth of a Turkish urban underclass, provided that this concept is defined in structural terms. We also stressed that the extensive use of child labor in involuntary migrant households is a factor of social exclusion although it is, in the short run, the keystone of their survival

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (381 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 332-357

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2289
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.