Du nombre en poétique, approches historique, métrique et linguistique

par Sandrine Bédouret-Larraburu (Larraburu)

Thèse de doctorat en Lettres modernes

Sous la direction de Gérard Dessons.

Soutenue en 2006

à Paris 8 .


  • Résumé

    En quoi le nombre participe-t-il à la littérarité d’un texte ? C’est ce à quoi ce travail tente de répondre selon deux parcours : d’abord, un parcours historique qui a permis d’étudier la fonction de concept de nombre depuis l’Antiquité jusqu’à la fin du 19e siècle, où il s’est vu supplanter par le concept de rythme. Ensuite un second parcours thématique propose une analyse des différentes acceptions et différents rôles du terme : nombre oratoire, nombre poétique, nombre mathématique. Le concept de nombre s’oppose au concept de rythme ; mais indépendamment, le nombre compte dans la poésie formelle et dans les questions métriques. Enfin se posait la question du rôle du symbole mathématique : au centre de l’algèbre et de l’analyse numérique, le nombre déborde l’analyse linguistique. Le but de ce travail était donc de relier diverses conceptions du nombre aux conceptions concomitantes de la poéticité. Le nombre objectif, anhistorique, transcendant, est alors apparu à la fois opposable et complémentaire au rythme, subjectif, historique, immanent.

  • Titre traduit

    Number in poetics : historical, metrical and linguistics approaches


  • Résumé

    How can the Number help determine the literary degree of a text ? That is what this thesis tries to answer according to two approaches : First, an historic approach studied the function of the Number concept from the Antiquity until the end of the 19th century, when it disappeared. Then, a thematic approach analysed the different meanings of this term : oratorical number, poetical number, mathematical number. But on the other hand, the importance of the Number in formal poetry and metrics can not be denied. At last, the question of the symbolic aspect of the mathematical number in theories needs to be asked : the cornerstone of Algebra and numerical analysis, the Number has invaded and gone beyond linguistics. The aim of this reflection was to link various conceptions of number to concomitant conceptions of poeticity. The objective, anhistoric and transcendent Number seemed opposable and complementary to a subjective, historical and immanent Rhythm

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (451 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 433-449

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2270
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.