Caractérisation du rôle de PDR1 dans la réponse précoce au stress chimique chez la levure Saccharomyces cerevisiae

par Vivienne Fardeau

Thèse de doctorat en Génomes et protéines

Sous la direction de Claude Jacq.

Soutenue en 2006

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    ˜The œcentral role of Pdr1p in the foundation of yeast drug resistance


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La résistance multiple aux drogues est un phénomène qui se caractérise par des changements de la membrane plasmique permettant une expulsion des drogues hors de la cellule. L'état constitutif de résistance multiple aux drogues a été caractérisé : les transporteurs membranaires ainsi que les facteurs de transcription régulant l'expression de ces protéines sont maintenant connus, permettant de reconstituer un réseau de régulation complexe et redondant. Toutefois, la dynamique de ce réseau, dans des conditions physiologiques, était mal connue. Afin de comprendre comment la cellule met en place des mécanismes de défense en réponse à un stress chimique, la réponse du transcriptome a été analysée par puce à ADN après différents temps d'incubation en présence de fluphéna/ine, un inhibiteur de la calmoduline. Ces résultats, comparés à ceux obtenus pour un antimitotique, le bénomyl ont permis de caractériser la réponse commune à différentes drogues, nommée « early PDR ». Il a été montré que Pdrlp est indispensable à la mise en place de cette réponse. Des expériences d'immunoprécipitation de chromatine sur puces à ADN on11 indiqué que ce facteur est fixé de façon constitutive sur ses promoteurs cibles. Pdr1p joue donc à la fois un rôle dans l'induction basale et dans l'activation de ses gènes cibles. Par ailleurs, l'étude de la réponse au sélénite, un métalloïde a fort pouvoir oxydant, a permis de mettre en évidence la régulation transcriptionnelle du gène PDR1 par Rpn4p, un facteur de transcription impliqué dans la régulation du protéasome. Dans ce contexte physiologique, Pdr1p a pour fonction de seconder Yap1p dans la mise en place de la réponse au stress oxydant.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (181 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 109 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2006) 199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.